La revue électronique de l'Institut et Musée Voltaire
ISSN 1660-7643
       
         
       Printemps 2004Accueil   IMV   Contact
           
       
           
  SOMMAIRE   Une gazette électronique      Cet article en pdf        NUMEROS PRECEDENTS
         
 

Actualités de l'IMV
Une gazette électronique...
Voltaire nous écrit
Béatifier Voltaire ?
Clin d'oeil
Monsieur Nicolas à l’Institut Voltaire
A propos de ...
Les charmes du vide : la langue française et la poésie chinoise classique
Nouvelles du XVIIIème siècle
Publications
Liens


Tout le numéro en pdf  

inscrivez-vous à la
Gazette des Délices

 

Vous avez en main (si l’on peut dire) le tout premier numéro de la Gazette des Délices, le périodique électronique de l’Institut et Musée Voltaire. Conçu pour fournir un maximum d’informations à toutes celles et tous ceux qui sont intéressés par le patrimoine voltairien à Genève, par l’œuvre de Voltaire ou par la vie du musée qui porte aujourd’hui son nom, il est ouvert à toutes remarques et suggestions !
Cinq rubriques la composent pour le moment. Vous trouverez dans les Actualités de l’IMV les dernières nouvelles relatives à l’institution, à son développement, aux projets qui tentent d’y voir le jour. Voltaire nous écrit nous proposera ensuite soit un texte de Voltaire, généralement assez court (vingt à vingt-cinq lignes) et peu connu du grand public, texte dont la confrontation avec la réalité quotidienne pourra convaincre les derniers sceptiques que Voltaire est très actuel, soit un article ancien relatant la destinée qui fut celle de tel ou tel texte de Voltaire… Une troisième rubrique intitulée Clin d’œil aura pour charge de présenter une image en rapport avec les Délices ou avec Voltaire, qu’il s’agisse d’une illustration choisie d’une de ses œuvres, d’une gravure représentant la propriété de Saint-Jean au XVIIIe siècle, ou encore d’un buste, d’une effigie, d’une caricature… A propos de… reproduira l’un des textes des conférences régulièrement offertes au public dans la galerie de l’Institut. Enfin les Nouvelles du XVIIIe siècle présenteront les dernières publications relatives à l’ère des Lumières et annonceront les principaux événements à venir.

Fin de l’exposition temporaire « Hippolyte Buffenoir, défenseur des Lumières »

Buffenoir était un ami de Théophile Gautier qui s’était beaucoup intéressé à l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau et avait publié, sur le Citoyen de Genève, de très nombreux ouvrages. Il fut également l’un des tout premiers défenseurs de Dreyfus et a laissé une œuvre politique non négligeable. L’Institut Voltaire a racheté à l'automne dernier une partie du fonds d’archives d’Hippolyte Buffenoir et avait souhaité, à cette occasion, rendre hommage à la mémoire du critique.


« Voltaire à l’opéra » en préparation

C’est le 4 mai 2004 que sera inaugurée la prochaine exposition temporaire de l’Institut Voltaire, Voltaire à l’opéra. Elle sera marquée par plusieurs spectacles, au nombre desquels la présentation, dans une version réduite pour piano et quatorze chanteurs, du Candide de Bernstein (samedi 15 et dimanche 16 mai 2004, théâtre Pitoëff : réservations possibles dès maintenant à l’Institut Voltaire). Jean-Marie Curti proposera quant à lui son opéra Candide, qu’il avait créé à Ferney en 1994, lors des cérémonies commémorant le tricentenaire de la naissance de Voltaire (2 octobre 2004, foyer du Grand Théâtre de Genève).
Le programme des Nuits des Délices, conférences programmées tous les jeudis à 18 heures dans le cadre de l’exposition, est le suivant :

6 mai : Pierre Frantz (Paris IV Sorbonne), Voltaire, poète dramatique
27 mai : Paul Méfano (compositeur), Micromégas, action lyrique en sept tableaux
3 juin : Damien Colas (CNRS, Paris), Voltaire et Rossini
17 juin : Henri Rossi (Amiens), Le Candide de Bernstein : un croisement des genres
24 juin : Philippe Martin-Lau (Singapour), Paul Véronge de la Nux, auteur de Zaïre
9 juillet : Marian Hobson (Londres), Voltaire à l’Opéra, entre spectacle et raison
5 août : Philippe Gelinaud (Paris), Voltaire et l'opéra seria
19 août : François Jacob (Genève), Voltaire et Grétry
26 août : Vincent Petitjean (Paris), Samuel Ramey, interprète de Voltaire
2 septembre : Olivier Bara (Lyon), Voltaire et Spontini
16 septembre : Pierre Brunel (Paris IV Sorbonne), Voltaire à l’opéra : Tancredi, Zaïra (Bellini)
23 septembre : Jean-Marie Curti (compositeur), Candide, opéra pour percussions et quatre solistes
30 septembre : Jacqueline Waeber (Dublin), La Princesse de Navarre, entre Voltaire et Rousseau
7 octobre : Richard Cole (Genève), La scène lyrique à Genève au début du vingtième siècle


Création du Micromégas de Paul Méfano le 8 février dernier

C’est le dimanche 8 février à 16 heures qu’a eu lieu, au centre Olivier Messiaen de Champigny-sur-Marne, la création de la nouvelle version du Micromégas de Paul Méfano. Cette « action lyrique en sept tableaux » était produite à l’occasion du trentième anniversaire de l’ensemble 2e2m, précisément basé à Champigny.
Après une brève série d’allocutions, l’ensemble 2e2m a présenté l’œuvre de Paul Méfano. Œuvre déjà connue des rares privilégiés qui avaient pu assister à sa première création, en 1989, en Allemagne, dans une mise en scène de Jean Dautremay, ou à la production du Festival d’Avignon, l’année suivante, Micromégas était cette fois-ci présenté dans sa version oratorio. Une partie orchestrale intitulée « Voyager » et située juste après le troisième tableau venait compléter la partition.
Paul Méfano a décidé de suivre scrupuleusement le texte  de  Voltaire.  Tel  quel, ce  texte reste, selon lui, « béant à l’actualité, la relativité, les talibans, les atomes… » La magistrale direction de Pierre Roullier, l’interprétation très sûre des solistes et du sextuor vocal, les performances très remarquées de la soprano Kaoli  Isshiki  et  du  ténor  Christophe Crapez, l’un des « animalcules », ont ajouté au plaisir manifeste des spectateurs, déjà persuadés, et nul ne les contredira, de se trouver face à l’une des productions majeures du répertoire lyrique contemporain.



Vers le haut

 
       
       
     
© IMV Genève | 01.04.2004