La revue électronique de l'Institut et Musée Voltaire
ISSN 1660-7643
       
         
       Printemps 2006Accueil   IMV   Contact
           
       
           
  SOMMAIRE  

« Erni chez Voltaire : dialogue à Genève »

     NUMEROS PRECEDENTS
         
 

Actualités de l'IMV
« Erni chez Voltaire : dialogue à Genève »
Voltaire nous écrit
Une lettre manquée
Clin d'oeil
Portrait de Mlle Clairon dans le rôle d'Idamé
A propos de ...
Discours pour Voltaire
Nouvelles du XVIIIème siècle
Publications 
Liens
Un peu d'humour


Tout le numéro en pdf  

inscrivez-vous à la
Gazette des Délices

 

C’est à l’initiative de Jean-Charles Giroud, directeur adjoint de la Bibliothèque Publique et Universitaire, qu’a été inaugurée le jeudi 23 mars l’exposition « Erni chez Voltaire : dialogue à Genève », en présence de l’artiste et de son épouse. Grand moment d’émotion, ce vernissage a été l’occasion de redécouvrir l’engagement politique de Hans Erni, notamment aux côtés du Parti du Travail, et de revisiter certaines de ses œuvres les plus célèbres. Voltaire et Rousseau, qui occupent la salle centrale de l’exposition, n’ont pas été oubliés.
Après que M. Jacquesson, directeur de la Bibliothèque Publique et Universitaire, eut remercié l’ensemble des participants, M. André Hediger, conseiller administratif et ami de longue date du peintre, a, non sans émotion, rappelé le parcours de ce dernier en se félicitant de son dynamisme toujours très vif. M. Erni a tenu à répondre et a expliqué, en quelques mots, que son art était d’abord un art de vivre, et combien, par sa valeur politique, il pouvait se révéler lourd de significations.
M. François Jacob a ensuite rappelé le travail de M. Erni sur Voltaire et Rousseau avant que M. Giroud, directeur adjoint de la BPU et concepteur de l’événement, ne conclue en présentant les grands axes de l’exposition. Celle-ci est prévue jusqu’au 23 septembre. L’entrée est libre.

François Silvant à l’Institut Voltaire

Madame Pahud est de retour. Pour la plus grande joie de tous, François Silvant et son équipe sont revenus tourner deux sketches dans la bibliothèque des Délices. Longtemps absent pour raison de santé, le comédien a de nouveau distillé cet humour dont il a le secret, et que l’on peut qualifier de voltairien : ne se plaît-il pas à jouer, comme le fit jadis l’illustre résidant des Délices, plusieurs personnages ? Il est rappelé aux lecteurs que le sketch intitulé « Le Musée », actuellement disponible en DVD, a été intégralement tourné dans la maison de Voltaire, où François Silvant sera toujours, et aujourd’hui plus que jamais, le très bienvenu.

Le programme des Nuits des Délices est paru

Exceptionnellement, les Nuits des Délices ne seront pas liées cette année à l’exposition temporaire en cours. La première conférence s’intéressera seule au lien de Voltaire à l’œuvre du peintre suisse Hans Erni, notre hôte dès le 23 mars. Les sujets abordés dès le 11 mai toucheront plutôt à la période « combattante » du résidant des Délices. D’autres perspectives ne seront pas exclues, depuis des études plus diverses touchant à l’actualité jusqu’à la présentation d’un très beau recueil de poèmes, signé Bertrand Degott, le 22 juin : mais pouvait-on faire moins, dans le lieu même où vécut le plus célèbre des poètes des Lumières ? Toutes les conférences commencent à 18 heures 30.

Jeudi 27 avril :
Jean-Charles GIROUD : « Erni à Genève : une œuvre militante »
Jeudi 11 mai :
Christiane MERVAUD : « Loi civile et loi ecclésiastique : le divorce dans les Questions sur l’Encyclopédie »
Jeudi 1er juin :
Jacqueline FORGET : « Voltaire : un humaniste ? un précurseur ? »
Jeudi 22 juin :
Bertrand DEGOTT : « Battant »
Jeudi 6 juillet :          
Lucien CHOUDIN : « Toulouse 1762 : le creuset de l’Infâme »
Mercredi 13 septembre :     
Flávio BORDA D’AGUA :  « Le Timor oriental face à la Seconde Guerre mondiale »
Jeudi 14 septembre :
Anne-Marie GARAGNON : « Etude stylistique de l’article Martyre du Dictionnaire Philosophique »
Jeudi 5 octobre :
 Julien LANDEL : « Citer Voltaire dans le monde protestant lémanique du XIXe siècle : regards sur l'héritage des Lumières dans la pensée protestante contemporaine »
Jeudi 26 octobre :
 Michel PORRET : « Les coulisses médico-légales de l’affaire Calas »
Mercredi 8 novembre :
Leopoldo PESTANA : « Un aperçu sur les aspects socio-économiques de la gestion des déchets nucléaires en Europe »




Vers le haut

 
       
       
     
© IMV Genève | 01.04.2006