La revue électronique de l'Institut et Musée Voltaire
ISSN 1660-7643
       
         
   
   Printemps 2010Accueil   IMV   Contact
           
       
           
  SOMMAIRE   Voltaire : un sujet brûlant      NUMEROS PRECEDENTS
         
 

Actualités de l'IMV
Voltaire : un sujet brûlant
Voltaire nous écrit
Appendice
Clin d'oeil
Projets d'affiches
A propos de ...
Amis ou ennemis ?
Nouvelles du XVIIIème siècle
Le curé, les bouquinistes et le préfacier
Liens
Candide à New-York


Tout le numéro en pdf  

inscrivez-vous à la
Gazette des Délices

 

C’est le mercredi 17 février dernier que Rahul Markovits, doctorant en histoire à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne, a proposé une conférence intitulée « L’incendie de la comédie de Genève (1768) : Rousseau, Voltaire et l’impérialisme culturel français. » On le voit : ce n’est pas d’aujourd’hui que la comédie est, à Genève, un sujet brûlant. Rahul Markovits a parfaitement montré que Voltaire, tapi dans l’ombre, agissait vraisemblablement en concertation avec le résident de France pour favoriser, au grand dam des représentants, les thèses de certains négatifs.


Petits Délices : vive inquiétude

Les « Petits Délices » sont cette parcelle actuellement occupée par l’école Farny, en face du Musée Voltaire. Hélas, un projet immobilier semble vouloir raser école, arbres et maison attenante pour édifier un grand bâtiment. Il a en effet été déposé une demande préalable de construction d’une imposante barre de trois immeubles, demande acceptée par le DCTI en date du 13 janvier 2010. Florance Plojoux, présidente de l’association « Sauvons les Petits-Délices », a dès lors fait parvenir, en date du 24 avril dernier, à la Chancellerie d’État, une lettre où elle rappelle que « ce site historique demande une attention particulière » et qu’un « préavis défavorable à la démolition […] a été émis par le Service des Monuments et des Sites. » Une pétition a déjà récolté les signatures de 2600 citoyens. Il semble bien, au vu du mécontentement des gens du quartier, que ce ne soit là qu’un début : l’environnement urbanistique qui entoure le musée est déjà, disent nombre d’entre eux, et comme le montre la photo ci-jointe, suffisamment dégradé.


Voltaire et Rousseau : exposition en 2012

L’Institut et Musée Voltaire se devait de participer activement au tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, en 2012. Une exposition est donc prévue qui tentera de faire le point des relations conflictuelles entre les deux écrivains. Organisée en étroit partenariat avec le Musée Historique de la Révolution Française au château de Vizille, elle tentera de montrer que l’image indissolublement liée des deux philosophes tient davantage d’un mythe construit dès la Révolution et entretenu durant tout le dix-neuvième siècle que d’une incontournable réalité. Élaborée dans une mise en scène proprement didactique, l’exposition renverra aux documents patrimoniaux d’exception qui seront présentés au même moment à la salle Ami Lullin de la Bibliothèque de Genève et à la Fondation Martin Bodmer dans le cadre de l’exposition conjointe « Amis et ennemis de Rousseau », préparée par Gauthier Ambrus et Alain Grosrichard.


Voltaire en son château de Ferney

Nous devons à la plume alerte et toujours inspirée de Christophe Paillard la publication d’un très beau petit volume intitulé Voltaire en son château de Ferney, publié par le Centre des Monuments nationaux. Plutôt que de se limiter à n’être qu’un petit guide du château, l’ouvrage tente de montrer que c’est à partir du moment où Voltaire a gagné son domaine de Ferney qu’il est réellement devenu le patriarche tant célébré depuis. L’auteur montre d’ailleurs de manière ingénieuse que le domaine de Ferney s’étend à tout le village, voire au Pays de Gex dans son ensemble. La mise en page et l’iconographie, très agréables, ainsi qu’un prix très attractif, ne peuvent qu’inciter le lecteur à parcourir, en compagnie de Christophe Paillard, les allées décidément très fertiles du château de Ferney. Isabelle Lemesle, présidente du Centre des Monuments Nationaux, était présente à Ferney le 29 avril dernier pour la sortie de l’ouvrage.



Vers le haut

 
       
       
     
© IMV Genève | 03.05.2010