Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Céramique suisse ancienne

Les collections du Musée Ariana illustrent la place prépondérante occupée au fil du temps par la Suisse, en général, et la région genevoise, en particulier, dans l’histoire de la céramique.

Une production florissante et diversifiée

Quelques exemples marquants mettent en lumière ses temps forts :

Au 17e siècle, la faïence de Winterhour atteint un degré de perfection remarquable, tant dans le domaine de la vaisselle que dans celui de la poêlerie monumentale. Au 18e siècle, les manufactures de faïence se multiplient ; si nombre d’entre elles ont une production et une durée de vie limitées, d’autres – comme les manufactures de Berne, de Zurich et de Fribourg – sont florissantes.

Pendant le 18e siècle, deux manufactures se lancent courageusement dans la périlleuse aventure de la porcelaine : les manufactures de Zurich-Schooren et de Nyon. La première est influencée par le nord de l’Europe, la seconde par la France. En dépit de la qualité de la production, les soucis de rentabilité, dus à un marché restreint d’une part, et au manque de soutien étatique de l’autre, obligeront la Suisse à se tourner vers des produits de substitution plus économiques comme la faïence fine.

La technique populaire de la terre cuite engobée et peinte au barolet, sous une glaçure transparente, fleurit dans la campagne bernoise dès le 18e siècle, dans un style paysan empreint de fraîcheur et d’authenticité.