Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Académie internationale de céramique (AIC)

Fondée en 1953 par Henri J. Reynaud, l’Académie internationale de la céramique (AIC) est une institution internationale qui a son siège au Musée Ariana, et qui est soutenue par la Ville de Genève. L'Académie est enregistrée à l'UNESCO depuis 1958, en tant qu'organisation non gouvernementale avec statut consultatif. A ce jour, près de 500 œuvres données par l'AIC ou par les artistes membres ont enrichi les collections contemporaines de l'Ariana.

L'Ariana : siège de l'AIC

A ce jour, elle compte plus de 550 membres, représentant 55 pays, dont 33 membres pour la Suisse. Différentes catégories de membres ont été créées : membres individuels (céramiste, écrivain, collectionneur, galeriste, conservateur ou restaurateur), ou collectifs (représentants d'associations professionnelles, d'écoles, de musées ou de centres céramiques). Pour devenir membre, une procédure de parrainage est requise.

Sur un rythme biennal, l’AIC organise un Congrès comportant son Assemblée Générale statutaire, ainsi que des conférences sur une thématique spécifique, des expositions, internationale (de membres de l’AIC) et nationale (liée au pays hôte et à sa culture céramique), ainsi que diverses initiatives privées, dans des galeries ou autres lieux culturels. La venue de l’AIC stimule au sein du pays hôte la réalisation d’activités culturelles de haut niveau, et permet que se nouent des liens institutionnels privilégiés.

Après Xian en 2008, Paris 2010, Santa Fe 2012, Dublin 2014, Barcelone 2016, le prochain Congrès aura lieu à Yingge en 2018. Des non-membres, intéressés par le lieu où la thématique traitée, peuvent se joindre à ces manifestations biennales.

Les principaux buts de l'Académie aujourd’hui sont de:

  • Stimuler la communication et la collaboration entre les céramistes de tous les pays
  • Favoriser les relations entre les céramistes, les conservateurs, les écrivains, les collectionneurs, les galeristes, les institutions et les associations culturelles consacrées à la promotion de la céramique
  • Encourager et soutenir les niveaux les plus élevés du travail dans le domaine de la céramique
  • Garantir un niveau d’excellence à des manifestations et concours Internationaux, par l’expertise de membres de l’AIC invités à participer en tant que membres de jury
  • Interroger les pratiques et mouvements contemporains liés à la céramique, dans leurs implications locales et internationales

Les enjeux actuels de l’AIC, liés à son nom et à son positionnement au sein des institutions céramiques, peuvent se résumer ainsi :
Académie : un lieu de débat, d’échange, de réflexion, de connaissance à haut niveau Internationale : un espace-réseau qui réfléchit global et local, intégration, différentiation Céramique : un matériau et un médium dont il s’agit de questionner les différents domaines d’application : art, design, ou recherches en sciences appliquées, afin de permettre à différentes cultures céramiques d’exister dans le monde contemporain.