Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Politique d'acquisition

Acquérir pour enrichir les collections : quelle politique institutionnelle?

Considérant le large déploiement chronologique couvert par ses collections, le Musée Ariana considère deux orientations principales en matière d'acquisition : d’une part l'enrichissement des œuvres anciennes et d‘autre part l’évolution de la création contemporaine.

Pour la première, l’institution est soutenue en particulier par l’Association des Amis du Musée Ariana (AAA) qui acquiert chaque année une pièce historique majeure pour les collections. Le musée ne cherche pas à combler des lacunes entières de manière systématique, dans un but d’accumulation. L'objectif est de compléter les domaines de prédilection du musée, les points forts des collections anciennes et de tisser ainsi les liens manquants dans le discours muséal qui a été constitué jusqu’à présent.

L’acquisition de céramique ou de verre contemporains se fonde sur des critères distincts de l’enrichissement en pièces anciennes. Il faut se positionner de manière plus subjective et la prise de risque s’en trouve dès lors amplifiée. Le recul offert par l’écoulement du temps est réduit et, de ce fait, la présence d’un appareil critique antérieur reste moins avérée. L’acquisition des œuvres contemporaines s’ancre davantage dans la constitution d’ensembles représentatifs de la production d’un artiste et de son parcours.

L'Ariana collectionne des travaux d’artistes locaux, nationaux et internationaux qui reflètent les étapes marquantes, les changements sociaux et culturels de l'actualité. La qualité des travaux réside dans leur force d’expression intrinsèque et dans une certaine adéquation entre le sens, la forme et la technique de l’œuvre.

Les collections publiques de la Ville de Genève sont pérennes et inaliénables. Une fois entré dans la collection, un objet ne peut plus être redonné ou revendu. Il est alors conservé, entretenu pour être plus tard étudié, et le plus souvent diffusé (exposé et/ou publié).