Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Gustave Revilliod en quarantaine

Cartes postales

Musée Ariana
25 mars 2020 30 juin 2020

Eau-forte, frontispice de : [Gustave Revilliod], Lettres d’un étudiant en vacances, impr. J.-G. Fick, Geneve, [1885].
© Philippe Gillet (1828-1899), Portrait v. 1850

En plongeant dans la correspondance de Gustave Revilliod, fondateur du Musée Ariana, nous vous proposons de découvrir un aspect ou l'autre de sa pensée: les voyages, l'art, les hommes, ou encore les enfants. Tout l'intéressait!

Découvrez les cartes illustrées


Semaine 6, en confinement

Si nous avons sous-titré l’exposition consacrée à Gustave Revilliod « un homme ouvert au monde », ce n’est pas un hasard : amateur de toutes les expressions artistiques, du présent comme du passé, Gustave Revilliod, citoyen du monde, s’intéressait avant tout à l’homme dans toute sa diversité.

« L'homme est partout le même… » - lire la suite


Semaine 7, en confinement

À l’heure où tous les parents cherchent à occuper leurs enfants turbulents, Gustave Revilliod nous relate comment sa mère, Ariane De la Rive Revilliod, parvient à faire tenir tranquille son petit garçon en visite chez son grand-père, et fait naître son goût pour l’Orient :

« Ma mère me faisait asseoir sur… » - lire la suite


Semaine 8, en confinement

Gustave Revilliod a entrepris son voyage autour du monde alors qu’il était âgé de 70 ans. La durée et la fatigue occasionnée par ces voyages étaient bien réelles.

« La traversée de la mer Rouge… » - lire la suite


Semaine 9, en confinement

L’amour de Gustave Revilliod pour les roses est avéré. Sa roseraie n’existe plus, pas plus que la « rose Revilliod ». Par contre, la plate-bande de roses, plantée sur le flanc du Musée Ariana (côté Genève) fleurit abondamment chaque année !

« C'est à peine si j'ai bougé de Varembé, tant j’aurais de regrets… »lire la suite


Semaine 10, en déconfinement

Curieux de tout, Gustave Revilliod semble avoir eu un goût particulier pour la musique orientale. Lors de sa descente du Nil en dahabieh, il engage un musicien pour l’accompagner.

« La musique orientale, si elle n'a que peu de… » - lire la suite


Semaine 11, en déconfinement

Gustave Revilliod faisait partie de la délégation officielle de la Confédération à l’ouverture du Canal de Suez en 1869.

« Enfin me voici parvenu tout à l'heure au bout de ma mission… » - lire la suite


Semaine 12, en déconfinement

Gustave Revilliod était un critique d’art exigeant. Membre du jury de l’Exposition universelle de Vienne de 1873, il en revient avec un rapport critique.

« Selon nous, il y a deux manières de concevoir l’art :… » - lire la suite


Semaine 13, en déconfinement

Comme bien d’autres voyageurs, Gustave Revilliod a été fasciné par le Taj Mahal. Et si son Ariana gardait un peu du faste de ce monument mythique ?

« ...c'est là ce qu'on éprouve à la vue de la Taj-Mahal… » - lire la suite


Semaine 14, en déconfinement

Nouvelle preuve de l’adaptation remarquable de Gustave Revilliod aux coutumes locales, à Alexandrie il se rend au hammam.

« Je fais souvent comme les gens du pays, je commence ma journée en… » - lire la suite


Semaine 15, en déconfinement

Amateur d’art avéré et collectionneur avisé, Gustave Revilliod déplore cependant de ne pas avoir personnellement de dispositions pour la peinture.

« Je pensais souvent à ce que doit éprouver un peintre… » - lire la suite