Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Hana-mi - Esthétique de l'éphémère

Musée Ariana
20 mars 2018  13 mai 2018
de 10h à 18h
entrée libre

Lorsque la céramiste Margareta Daepp (Suisse, 1959) repart en résidence au Japon en 2017, elle choisit de s’y rendre au printemps, afin de vivre le Hana-mi, ce moment particulier, sans pour autant que les cerisiers soient liés de quelque manière que ce soit à son projet artistique. Ce n’est qu’en fin de séjour qu’elle conçoit cette installation, comme une émanation de l’émotion vécue. Visite en présence de l'artiste dimanche 25 mars à 16h

Le hanami (traduction littérale : fleur / regarder) ou la célébration des fleurs de cerisiers (sakura), est un événement majeur de la vie japonaise. La contemplation des arbres, couverts de myriades d’efflorescences roses et blanches, rend les gens heureux. Après une courte floraison, les fleurs tombent avant même de se faner, poussées par le vent, en un tapis coloré. Le hanami excède le seul plaisir esthétique ; il symbolise le passage du temps, l’impermanence de l’être, le cycle de la vie tel qu’il s’exprime dans le bouddhisme. La chute des fleurs évoque la mort ; la tristesse est atténuée par la certitude que le printemps reviendra à nouveau.

Les fleurs stylisées et émaillées que présente Margareta Daepp dans cette exposition sont comme une abstraction figurée du hanami ; elles expriment la joie de la vie mais aussi l’inéluctabilité de la mort. Cette installation, présentée du 20 mars au 13 mai 2018 au Musée Ariana, fait écho aux sakura qui fleurissent dans le parc à proximité de la cloche de Shinagawa.

www.margaretadaepp.ch