Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Potières d'Afrique

Voyage au coeur d'une tradition contemporaine

Musée Ariana
16 mars 2018   9 septembre 2018
de 10h à 18h Vernissage le 15 mars 2018 à 19h
8.-/6.-

Objets exposés dans l’exposition « Potières d’Afrique » Musée des Confluences, 28 juin 2016 – 30 avril 2017
© Photo Musée Ariana, Ville de Genève

D'après un concept original du Musée des Confluences de Lyon (France), cette exposition met en scène une soixantaine de terres cuites dont la générosité plastique des formes et la sobriété chantante des décors nous ramènent aux gestes du quotidien des potières africaines dans les années 1990 alors que l'artiste français Camille Virot parcourait, avec 11 céramistes européens, les villages d'Afrique de l'Ouest.

Potières d'Afrique

Dans cette exposition, conçue et réalisée d’après un concept original du musée des Confluences de Lyon, le Musée Ariana met en scène une soixantaine de terres cuites faisant partie d’un ensemble désormais confié, conservé et étudié par le musée des Confluences où elles furent récemment présentées au public (Potières d’Afrique, 28 juin 2016 au 30 avril 2017). L’Afrique entre aussi pour la première fois, de manière significative, à l’Ariana.
Tous les objets constituant l’exposition Potières d’Afrique sont issus d’une donation effectuée par l’Association ARgile au musée des Confluences. Cette association a été créée en 1985 par le céramiste Camille Virot et son épouse, Marie-Pascaline. Elle a pour objectif de soutenir la réflexion autour de la céramique contemporaine, notamment par le biais de l’édition d’ouvrages. Formé à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, Camille Virot exerce son métier dans son atelier en Haute-Provence, tout en se consacrant à un important travail didactique, à travers la réalisation d’expositions et de publications autour des traditions céramiques d’ici et d’ailleurs.
«Les pots présentés ici sont de tous les jours. Ils ont été choisis un à un avec émotion, sans objectivité documentaire. Ils sont tous chargés du poids de la rencontre. Nous avons pris l’engagement de les montrer, car ils sont un Manifeste : sortis de leur contexte, loin des éclats de rire et des lumières ensablées, ils disent encore par leur présence plastique ce que fut le temps de création, acharnement quotidien à survivre, symbiose entre sens et matière, parfaite gestion des moyens et des nécessités. En effet, la céramique africaine est un rare exemple de céramique usuelle qui, dans sa fabrication, ait gardé très fortement la relation charnelle. Ces pots sont beaux comme des plantes, fruits d’une force vitale harmonisée à bras le corps... » (Camille Virot).

Visuels pour la presse

Dossier de presse en français

Press release in English

Pressemitteilung auf Deutsch

Dossier pédagogique

Flyer de l'exposition 

Flyer : design FRESH ; photo Pierre-Olivier Deschamps – Agence VU

 

Commissariat d'exposition

Isabelle Naef Galuba, directrice du Musée Ariana

Isabelle Payot Wunderli, chargée de projets