Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Commissaire Voltaire

Naissance de la police au temps des Lumières

Exposition du 31 août 2011 au 14 janvier 2012

Commissaire Voltaire : naissance de la police au temps des Lumières est proposée du 31 août 2011 au 14 janvier 2012 à l’Institut et Musée Voltaire de Genève. Elle a pour objectif de montrer comment naît et évolue la notion de sécurité urbaine du Grand Siècle à la Révolution française.

La police est en effet présente dans nos sociétés européennes dès l’époque de la Grèce antique. Ce n’est pourtant qu’avec l’édit de 1667 qu’est créée une véritable institution policière en Europe : la lieutenance générale de police de Paris. Le lieutenant général de police est chargé de la protection des biens et des personnes.

L’administration royale cherche, une fois le système consolidé dans la capitale, à l’imposer dans les villes de province et dans d’autres villes d’Europe. L’évolution de l’administration des villes et des communautés urbaines et la diffusion du modèle parisien seront donc au cœur de l’exposition de 2011 aux Délices.

Il convient de montrer dans ce «parcours» policier que la police d’Ancien Régime regroupe différents domaines d’intervention et qu’elle est beaucoup plus générale qu’aujourd’hui.

L’intérêt d’une telle exposition, sur le plan muséal, est de pouvoir réunir pour la toute première fois des pièces provenant de divers musées et d’institutions européennes autour de la question de la police d’Ancien Régime.

Les partenaires établis pour cette exposition sont :

le musée Carnavalet-Histoire de Paris, le musée de la Préfecture de police de Paris, les Musées d’art et d’histoire de Genève, la Bibliothèque de Genève, la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève et l'Université de Genève.

L’Institut et Musée Voltaire de Genève fédère aujourd’hui une bonne partie de la recherche genevoise en matière d’études dix-huitièmistes, et a développé depuis sa création officielle en 1954 une importante vocation muséale.
Cette exposition permet par ailleurs l’établissement d’un partenariat solide pour l’avenir avec le musée de la Préfecture de police de Paris.

Deux publications

Il sera possible d’aller plus loin dans la réflexion, l’illustration et la représentation policière grâce à deux publications. Tout d’abord le volume 10, paru le 8 mars 2011, de la revue Orages : littérature et culture 1760-1830 qui est entièrement consacré à la police. Ce volume met en lumière des aspects de la vie quotidienne et sociale au XVIIIe siècle par une série d’articles historiques et littéraires. Au sommaire : Christophe Cave, Catherine Denys, Brice Frigau, Nicolas Gauthier, Gérard Gengembre, Odile Krakovitch, Vincent Milliot et Henri Rossi. Ils nous guident à travers la police dans les rues de Paris, de Lille et d’autres espaces européens et nous permettent de dialoguer avec des personnages insolites comme Fouché, Vidocq et Canler.

La seconde publication se penche sur la thématique de l’ordre public. Il s’agit du numéro 4 des Mémoires et Documents sur Voltaire publiés par l’Institut et Musée Voltaire et le service culturel de la Mairie de Ferney-Voltaire. Sous le titre Police et ordre public : pour une ville des Lumières, cette publication apporte notamment un éclairage sur la police du XVIIIe siècle et de la période révolutionnaire grâce aux contributions de Marco Cicchini, Vincent Fontana, François Jacob, Brigitte Marin et Christophe Paillard.

Commissariat scientifique | M. Flávio Borda d’Água
Comité scientifique | M. Marco Cicchini | M. François Jacob | M. Michel Porret
Graphisme et scénographie | M. Lafko Heufemann
Partenaires | République et canton de Genève | Bibliothèque de Genève et Musées d’art et d’histoire, Ville de Genève | Police de Genève | Musée Carnavalet-Histoire de Paris | Musée de la Préfecture de Police de Paris | Société d’histoire et d’archéologie de Genève

Dossier de presse (PDF)
Brochure de l’exposition (PDF)
Conférences liées à l’exposition (PDF)

Presse

- Tribune de Genève du 1er septembre 2011
- Tribune de Genève du 05 septembre 2011
- RSR - Espace 2 - Emission Babylone du 19 septembre 2011
- Les Arts et l'enfant (octobre 2011) / DIP

Institut et Musée Voltaire
Rue des Délices 25
CH – 1203 Genève
Tél. +41 (0) 22 418 95 60

www.ville-ge.ch/imv

Commissariat de l’exposition

Flávio Borda d’Água

flavio.borda-d-agua(at)ville-ge.ch
Tél. +41 (0)22 418 95 65
Mob. +41 (0)79 507 22 14
Fax +41 (0)22 418 95 61