Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge


JEAN-GABRIEL EYNARD (1755-1863)


Jean-Gabriel Eynard est un des Genevois les plus célèbres du 19ème siècle, tant pour ses actions politiques et philanthropiques que ses apports aux arts et à la culture.
D’abord établi en Italie, il développe des activités de négoce et une fortune immense, obtenant la réputation d’expert financier et de banquier avisé. En 1810, il rentre en Suisse et épouse Anne Charlotte Lullin de Châteauvieux (1793-1868). Entre 1817 et 1821, le couple fait construire à Genève le Palais Eynard.
En 1814, il y rencontre Ioannis Kapodistrias, dit Capo d’Istria, qui va l’intéresser à la cause de l’indépendance de la Grèce. Eynard se fait dès lors l’ambassadeur du mouvement et participe aux comités philhelléniques. En 1842, il devient le cofondateur de la Banque nationale de Grèce.
Eynard fait bénéficier les sociétés savantes genevoises de sa générosité avec la volonté de permettre à la population d’accéder aux sciences et à la culture. Il fait construire le Palais de l’Athénée pour la Société des arts.
Pionnier de la photographie suisse, dès 1840 il est un des premiers à s'intéresser à la technique de la daguerréotypie. Il réalise jusque vers 1855 des photographies de sa famille, ses relations, ses employés, ses maisons, ses voyages, des mises en scènes et des autoportraits.



ICONOGRAPHIE


Buste de Jean-Gabriel Eynard 

Vers 1825, exposé dans le hall d'entrée de la Bibliothèque de Genève, site Bastions


Jean-Gabriel Eynard pose à Paris avec un daguerréotype représentant le temple de Saturne à Rome

Daguerréotype

Jean-Gabriel Eynard, après 1845


Jean-Gabriel Eynard

Suzanne Diodati née Vernet, vers 1800


CORRESPONDANCE ET MANUSCRITS


Collection Diodati-Eynard (1685-1904) : 5,6 mètres linéaires, papiers personnels, correspondances, journaux, récits de voyages et autres concernant Jean-Gabriel Eynard.
Cote : BGE Ms. suppl. 1500, Ms. suppl. 1840-1984 ; non catalogué (1952/1; 1990/5; 1993/1)
Lieu de consultation : Bibliothèque de Genève, Salle Senebier

 

 


ŒUVRE PHOTOGRAPHIQUE

Collection de daguerréotypes, Centre d'iconographie

Réalisés entre 1840 et 1855 par Jean-Gabriel Eynard, ces daguerréotypes représentent lui-même et ses proches ou ses centres d'intérêt.
248 plaques de différentes tailles dont des 1/2, des 1/4 et des 1/6 de plaque (une plaque entière équivaut à environ 21 x 16.5 cm).

Eynard photographe: catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855)

Outre les 248 plaques du Centre d'iconographie, d’autres daguerréotypes de Jean-Gabriel Eynard sont répartis dans les collections d’institutions et musées, comme le J. Paul Getty Museum (Los Angeles), la Fondation Auer (Hermance), le Musée de l’Elysée (Lausanne), Le Fotomuseum Antwerp (Anvers), la Fondation Gottfried Keller (Winterthour), etc. On compte à ce jour environ 330 pièces connues.


EN VIDÉO

Le Palais Eynard se féminise

Léman Bleu Télévision, 30 septembre 2020

Equipement for making daguerrotypes : vidéo sur la réalisation de daguerréotypes avec des appareils originaux de la firme parisienne Lerebours et Secretan datant de 1850


APPROCHER L'ŒUVRE


Dans la presse

À l'état-civil


Approche biographique


Réalisations architecturales


Photographies



RÉFÉRENTIELS ET WEB SÉMANTIQUE

Véronique Goncerut
veronique.goncerut(at)ville-ge.ch
T: +41 22 418 46 75