Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Historique

Les imprimés anciens comprennent tous les livres édités avant 1850, y compris ceux entrés par le biais du dépôt légal. Monographies, périodiques, placards et partitions totalisent plus de 150 000 volumes. Les imprimés précieux comprennent tous les ouvrages rares et précieux qui sont postérieurs à 1850.

Uraniborg, dans: Joan Blaeu (1596-1673), Géographie, qui est la première partie de la cosmographie blaviane, Amsterdam, Joan Blaeu, 1667, 12 vol. in-folio. BGE Fa 40/1.

Historique

Doyenne des institutions culturelles genevoises, la bibliothèque de Genève est à la fois l’héritière des collections rassemblées à l’origine pour les besoins du collège fondé par Calvin en 1559 et la dépositaire du dépôt légal institué en 1539, dans le sillage de l’adoption de la Réforme, à la fois pour surveiller la production imprimée locale et constituer progressivement un patrimoine livresque. Officiellement ouverte au public cultivé à partir de 1702, au fil des siècles elle accumule des collections de plus en plus encyclopédiques.

Le fonds primitif s’est formé notamment par l’acquisition de livres provenant des bibliothèques de Jean Calvin, de Pierre Martyr Vermigli et de François Bonivard. La collection s’est enrichie par des achats ciblés, et grâce aux dons et legs en nature ou en espèces d’anciens professeurs ou étudiants du collège, de membres de la direction de la bibliothèque ou de la Compagnie des pasteurs, de savants, de personnalités du monde politique ou de la société civile, d’hôtes de passage, d’étrangers reçus à la bourgeoisie, d’auteurs de toute plume. Au 18e siècle, la politique d’acquisition s’ouvre aux idées nouvelles et aux sciences. L’accroissement du fonds est exponentiel:

Année  Volumes
1572    554
1702    3'502
1717    6'374
1720    7'028
1729    9'670
1829    30'280
1873    70'000

La répartition des fonds par langue et par siècle reflète l’inversion progressive de l’importance relative du français et du latin.

16e: titres en français 25%, titres en latin 75%
17e: titres en français 48%, titres en latin 52%
18e: titres en français 80%, titres en latin 20%
19e: titres en français 97%, titres en latin 3%

Promenade des Bastions 1
1211 Genève 4

T: +41 22 418 28 00
F: +41 22 418 28 01
info.bge(at)ville-ge[dot]ch

Thierry Dubois
Conservateur
thierry.dubois(at)ville-ge.ch
T: +41 22 418 28 43

Jean-Luc Rouiller
Collaborateur scientifique
jean-luc.rouiller(at)ville-ge.ch
T: +41 22 418 28 65