Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Peut-boire, sans risque, une brique de jus d'orange dont la date de péremption est dépassée de quatre mois ? J'ai lu qu'il y a un risque de migration des matériaux du contenant. Est-ce valable uniquement pour les bouteilles en plastique ou également pour les briques ?

Question répondue le 20.09.2016


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici la réponse fournie par le Centre de documentation en santé (CDS) de la Bibliothèque de l’Université de Genève :

Le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal Extenso a publié un article sur la salubrité alimentaire intitulé "« Meilleur avant » quoi ?" http://www.extenso.org/article/meilleur-avant-quoi-1/ qui indique ce qu'est la durée de conservation d'un aliment :

« C'est la période pendant laquelle un aliment non ouvert et entreposé dans des conditions adéquates conserve sa fraîcheur, son goût, sa valeur nutritionnelle ou toutes autres caractéristiques déclarées par le fabricant. Au-delà de la durée de conservation, l’aliment peut perdre ses caractéristiques initiales. »

Selon la fiche "Les dates limites : mieux les comprendre pour moins jeter" http://bit.ly/2d2FgUs de la Fédération romande des consommateurs (FRC) :

« Les conserves, bocaux et produits en Tetra Brik peuvent être conservés plusieurs mois (voire années pour les boîtes de conserve) au-delà de la date : vérifier que l'emballage n'est pas endommagé (bombé, rouillé, déchiré). »

Si la date est dépassée la FRC recommande également de : « Faire preuve de bon sens en utilisant ses sens : observer, sentir, goûter. La couleur et la consistance de l’aliment ou l’état de son emballage permettent d’évaluer si une denrée peut être ingérée. Les populations à risque (les personnes âgées, mais aussi les femmes enceintes et les jeunes enfants) doivent respecter strictement les dates limites de consommation des produits réfrigérés. Un aliment dont l’emballage est gonflé ou qui présente des moisissures doit impérativement être jeté. »

Nous vous recommandons d'écouter l’émission de la Radio télévision suisse (RTS) "On en parle" du 21 mai 2014 sur "Les dates limites de consommation" http://bit.ly/2cvAmQW .

Dans la fiche rédigée avec la collaboration du Pr Michèle Guillaume, du Département des sciences de la santé publique de l'Université de Liège (ULg), "Alimentation : les dates de péremption en questions" https://www.ulg.ac.be/cms/c_1447470/fr/alimentation-dates-d
e-peremption
, vous pourrez voir un tableau en bas de page indiquant que la consommation après la date n’est pas dangereuse pour le jus de fruits en carton fermé, et qu'il faut le conserver de préférence au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

L’ULg donne également les conseils suivants à propos de la conservation des eaux, sodas et jus de fruits sur leur page "Alimentation : consommer malin ! Conservation après DLUO [date limite d'utilisation optimale]" http://bit.ly/2cca2YY :

« Respectez scrupuleusement les DLUO et les conditions de stockage au frais et à l'ombre. A court terme la boisson peut changer de saveur et, à plus long terme, le matériau de la bouteille risque de migrer dans la boisson ; dans ce cas, plus le liquide est corrosif (jus de fruit), plus la migration est accélérée. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la migration des matériaux dans nos produits alimentaires, sachez que des études sont régulièrement menées. Vous trouverez plus d'informations dans les documents suivants :

- L'article "Un emballage de Tetra Pak... et la nature reste intacte" http://archives.lesechos.fr/archives/2015/Enjeux/00318-015-
ENJ.htm
de Stefano Lupieri paru le 1er mars 2015 dans le journal "Les Echos", bien que faisant la promotion de ce nouvel emballage, il indiquait que les nouveaux emballages étaient composés d'une « Une couche d'aluminium six fois plus fine qu'un cheveu, apposée sur la face interne du carton, offre une barrière étanche à la lumière et à l'oxygène et évite toute migration de substances. »

- Une étude lancée en 2008 par Tetra-Pak et relayée sur le site "Actu environnement" http://www.actu-environnement.com/ae/news/ACV_emballage_tet
rapak_4928.php4
fournit d'autres informations.

Aussi, au vu du débat autour de la nature des emballages en contact avec nos aliments, les normes et règlements sont sans cesse revus. Vous pourrez par exemple à titre indicatif lire l'article publié en novembre 2015 sur le site de l’Institut d’analyses et d’essais en chimie de l’ouest (IANESCO) "Migration de l'emballage vers l'aliment : un risque à maîtriser" http://www.ianesco.fr/wp-content/uploads/2015/11/ME-RLF.jpg qui fait état des dernières normes que les entreprises devront appliquer en Europe au niveau de leurs emballages plastiques.

Enfin, pour avoir l’avis d’un diététicien, nous vous conseillons de contacter l'Antenne des diététiciens genevois (ADiGe) http://www.adige.ch .

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de l’Université de Genève - Centre de documentation en santé (CDS) http://www.medecine.unige.ch/cds

pour http://www.interroge.ch