Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Combien de personnes viennent travailler tous les jours à Genève ? Peut-on évaluer le nombre qui vient de France voisine et ceux du reste de la Suisse ?

Date de la réponse: 21.12.2016


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

En novembre 2015, l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT) publiait une fiche d’informations statistiques sur les travailleurs non-résidents à Genève http://bit.ly/2hQQwIi dans laquelle nous pouvons lire ceci :

« Fin 2011, date des derniers chiffres disponibles pour l’ensemble des sources mobilisées ici, on dénombre 318 300 personnes exerçant une activité professionnelle dans le canton de Genève. Parmi celles-ci, 62 % résident dans le canton (196 300 personnes), 10 % ailleurs en Suisse (32 700) et 28 % en France (89 100). »

Concernant les personnes résidant en Suisse l’OCSTAT précise :

« Les personnes travaillant dans le canton de Genève et qui résident ailleurs en Suisse sont désignées par le terme de "navetteurs". A ce sujet l’OCSTAT indique que « Fin 2011, le nombre de navetteurs travaillant à Genève s’élève à 31 100 (hors fonctionnaires internationaux). Ces personnes résident pour la majorité d’entre elles dans le canton de Vaud (26 200, soit 84 % des navetteurs venant de Suisse), et plus particulièrement dans le district de Nyon (14 900). »

En ce qui concerne les personnes résidant en France, l’OCSTAT précise que « Les personnes qui résident en France et qui travaillent dans le canton de Genève sont quant à elles nommées "actifs transfrontaliers" » et nous apprend que « Début 2012, on dénombre 89 100 actifs transfrontaliers travaillant dans le canton de Genève. La majorité d’entre eux réside en Haute-Savoie (71 %) ou dans l’Ain (25 %). Plus encore, ils habitent pour la plupart dans des communes proches de Genève : 75 % d’entre eux sont domiciliés dans le périmètre du Grand Genève. »

A noter que les « fonctionnaires internationaux » font partie d’une troisième catégorie de l'OCSTAT. Ils « sont des fonctionnaires permanents ou non permanents travaillant dans une organisation internationale au bénéfice d’un accord de siège établie à Genève. Ils sont titulaires d’une carte de légitimation qui les dispense d’avoir un permis de travail s’ils résident en France » :

« Parmi les 21 197 fonctionnaires internationaux travaillant début 2012 à Genève, 9 191, soit 43 % d’entre eux, résident en France. Ils sont 10 372 (49 %) à résider dans le canton de Genève. Les 1 634 restants (8 %) résident dans un autre canton. En 2014, le nombre de fonctionnaires internationaux est de 21 996, soit à peine 800 de plus qu’en 2012.
Le personnel des missions permanentes et des consulats représente, fin 2011, 4 100 personnes. La source de données utilisée ne permet pas de connaître leur lieu de résidence ; on considère ici qu’ils résident tous dans le canton de Genève. »

L’OCSTAT ne fournissant pas directement la part totale des 318'300 personnes exerçant une activité professionnelle dans le canton de Genève et vivant en dehors du canton, nous avons donc additionné les différents chiffres fournis :

Travailleurs résidant en Suisse et habitant le canton de Vaud : 26’236
Travailleurs résidant en Suisse et habitant autres cantons : 4’853
Fonctionnaires internationaux habitant autres cantons : 1’634
Actifs transfrontaliers résidant en France : 89'132    
Actifs transfrontaliers résidant dans un autre pays : 175

Ce qui donne un total de 122'030 personnes venant travailler à Genève.

L’Observatoire statistique transfrontalier a publié une synthèse 2015 http://bit.ly/2iboDHA qui dresse un panorama statistique du Grand Genève et qui revient sur ces statistiques de l'emploi aux pages 12 et 13 de cette synthèse.

Enfin, sachez encore que la "Tribune de Genève" a publié le 1er mars 2016 un article en lien avec ces statistiques de l’OCSTAT : "Toujours plus de frontaliers, mais la statistique est borgne" http://www.tdg.ch/geneve/grand-geneve/toujours-frontaliers-
statistique-borgne/story/27445732
, qui pourrait vous intéresser.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève