Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Est-ce que les hommes préhistoriques étaient blonds ? (Question d'un enfant de 9 ans)

Date de la réponse: 02.05.2017


Bonjour,

Nous te remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches, que nous te conseillons de lire avec un adulte qui pourra t'aider à bien comprendre toutes ces notions :

Sur le site "RTSDécouvertes", tu trouveras de nombreuses informations sur la préhistoire et les hommes préhistoriques. Par exemple, en 2007, un scientifique a répondu à la question "Quand les hommes préhistoriques ont-ils disparu ?" http://bit.ly/2qsEMxh , et cela pourra t'aider à mieux comprendre qui étaient ceux que l'on nomme communément "hommes préhistoriques" :

« Les Homo sapiens modernes, comme nous tous, existent depuis au moins 100 000 ans. Ce sont donc des humains préhistoriques qui n’ont pas disparu.
Mais, dans la préhistoire, il a existé d’autres formes d’humains préhistoriques, dont on ne sait pas si c’était des espèces différentes (avec lesquelles nous n’aurions pas pu nous métisser) ou seulement des races très différentes de la même espèce. Parmi eux, les Néandertaliens ont disparu il y a 25 000 ou 30 000 ans – il y a des désaccords sur le sujet –, les Homo erectus, entre 500 000 et 100 000, et les Homo habilis il y a environ 1,8 millions d’années. »

Une autre question posée en 2016 "Est-ce qu'il y a une différence entre la peau des gens qui ont de la couleur et ceux qui ont la peau blanche ?" http://bit.ly/2pCxrgI a reçu une réponse d'un docteur qui donne des informations intéressantes sur la question que tu te poses :

« La couleur de la peau, des cheveux et des yeux présente des variations étonnantes d’une population à l’autre - et même au sein d’une population - et c’est principalement l'ADN, le code génétique, qui est responsable de ces variations. [...] »

Si tu veux savoir ce qu'est l'ADN, voici une vidéo http://bit.ly/2qntWLG réalisée par la revue pour enfants "Wapiti" http://bit.ly/2p3ntlb , dans laquelle tu entendras parler le généticien Joël Lunardi expliquer entre autres que « L'ADN contient toute l'information nécessaire pour faire de chaque être humain, un petit garçon ou une petite fille, qui aura des yeux bleus ou des yeux marrons, les cheveux raides ou bouclés [...]. Toute cette information est contenue dans les gènes [...] »

La réponse du docteur continue ainsi : « On considère probable que les premiers hommes, qui vivaient sur le territoire de l’actuelle Afrique, étaient tous "foncés" de peau. Cependant nos "ancêtres" primates ont la peau extrêmement pâle sous leur pelage noir. Ainsi, lors de l’évolution, la peau aurait changé de couleur suite à la perte du pelage. Pour quelle raison ? Nous l'ignorons. Une hypothèse est que l’impact des UV sur la peau claire induit une carence en acide folique en détruisant ce dernier. L’acide folique étant essentiel à la reproduction, les premiers humains qui vivaient dans les régions ensoleillées d'Afrique ont donc évolué au fil des générations vers des peaux plus foncées. Lorsqu'une partie des humains s'est déplacée vers des zones moins exposées aux UV du soleil, comme le Nord de l’Europe, la forte pigmentation cutanée n’étant plus requise, la peau des humains du Nord se serait à nouveau éclaircie. »

Cette dernière information sur le déplacement des hommes sur la Terre et l'influence du soleil sur leur peau est peut-être plus facile à comprendre dans l'article de Claire Arsenault "Comment la peau blanche est venue aux Européens il y a 8000 ans" http://bit.ly/2qdDC8B paru le 14 avril 2015 sur le site de la radio RFI :

« Apparu sur Terre il y a plus de 2 millions d’années, l’hominidé des origines avait la peau plutôt foncée et… couverte de poils. Localisé en Afrique de l’Est ou en Afrique du Sud, notre ancêtre australopithèque est remonté au fil des migrations vers le Nord. A climat différent, peau différente. C’est ainsi qu’il y a environ huit millénaires, les premiers "Européens" à la peau blanche seraient apparus. »
L'article explique que des chercheurs ont étudié les gènes de nos ancêtres et ont identifié une « mutation qui favorise la dépigmentation de la peau […] en comparant […] 83 squelettes entre eux [...] avec ceux d’un millier d’Européens contemporains. » Grâce à leurs recherches, les chercheurs ont pu trouver un gène qui détermine les yeux bleus et qui « pourrait être associé à la peau blanche et aux cheveux blonds. »

Et sur le site "Hominidés", dans un dossier intitulé "La peau et les poils des hommes préhistoriques" http://bit.ly/2pFfY82 , nous apprenons que « Depuis les années 2000 différentes études montrent que l'homme de Neandertal avait la peau claire. En 2007 la revue "Science" a publié une étude basée sur de l'ADN néandertalien d'Europe : les auteurs concluent que les néandertaliens avaient la peau claire et que, parmi eux, 1% étaient roux... C'est assez logique car Néandertal étant présent en Europe depuis 400 000 ans, le processus de sélection naturelle avait eu le temps pour avantager les individus à peau claire. »

Et nous ajouterons encore une dernière réponse apportée par un docteur en biologie en 2016 sur les gènes néandertaliens http://bit.ly/2pCNzyJ qui apporte plus d'informations sur les études les plus récentes menées par les scientifiques pour comprendre qui étaient nos lointains ancêtres :

« Les études les plus récentes ont réussi à identifier environ 20% du génome néandertalien dans l'ADN des humains actuels et, en théorie, on pense qu'on pourrait arriver à un maximum de 35% à 70% si on examinait l'ensemble des génomes humains. [...] »

Pour finir, voici quelques références de documents sur la préhistoire et les hommes préhistoriques, disponibles auprès des Bibliothèques municipales de la Ville de Genève http://bm-geneve.ch :

- "La préhistoire racontée aux enfants" http://bit.ly/2posvtz de Pierre Pelot

- "Au temps de la préhistoire : la vie quotidienne de nos lointains ancêtres" http://bit.ly/2qlP1Tg de Louis-René Nougier

- "La préhistoire : l'incroyable épopée de l'histoire de l'homme" http://bit.ly/2oDmmww présenté par Stéphane Bern

- "Préhistoire, la grande aventure de l’homme" http://bit.ly/2pawyLJ de Jean-Baptiste de Panafieu

Nous espérons que ces éléments t'aideront dans ta recherche. N'hésite pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

A bientôt,

La Bibliothèque du Muséum d'histoire naturelle http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mhn/frontpage/biblio
theque


Pour http://www.interroge.ch