Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Est-ce qu'utiliser internet sur son smartphone à partir du wifi consomme davantage ou moins d'électricité que de le faire à partir de la 4G ?

Date de la réponse: 17.07.2018


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Le 7 mars 2017, le magazine "L’Express" publiait l’article "Comment optimiser la batterie de son smartphone ?" http://bit.ly/2LsIVuY . Cet article donne des astuces pour économiser sa batterie. On peut notamment lire en début d’article que « Les connections internet via 4G ou 3G puisent énormément dans les ressources de la batterie, il est donc préférable de trouver des points d'accès au wi-fi qui demandent moins d'énergie. »

L’article "Les données mobiles seraient bien plus énergivores que les datacenters" http://bit.ly/2L33vpN , paru le 17 août 2017 dans la revue "Sciences et avenir", confirme ceci et ajoute que « Les réseaux de données mobile comme la 3G ou la 4G, largement plébiscités par les opérateurs mobiles, ont en effet un coût énergétique élevé, ainsi que le relevait une étude de l'université du Michigan et d'AT&T Labs Research en 2012 ["A close examination of performance and power characteristics of 4G LTE networks" http://bit.ly/2updk7d ]. "Malgré des efforts de conception, nous avons évalué que la 4G consommait jusqu'à 23 fois plus d'énergie que le Wifi, et que cette technologie était encore plus énergivore que la 3G", écrivent les chercheurs. Ce qui n'a pas empêché sa démocratisation dans les forfaits mobiles : avec des débits de 40 à 1000 Mbits/s (norme 4G), il est possible de regarder vidéos en streaming directement via le réseau mobile sans devoir passer par un point Wifi. L'une des seules façons d'appréhender ce coût énergétique cachées ? La fréquence accrue à laquelle vous devez recharger la batterie de votre smartphone sur le secteur... »

Ce même article, consacré au cloud computing ajoute encore que « Kerry Hinton, chercheur à l'université de Melbourne (Australie), a […] estimé en 2016 [dans son étude "Case studies in energy consumption of Internet services" http://bit.ly/2JvoFHw ] que 90% de la consommation électrique du cloud était attribuable... aux réseaux sans fil ! Ce dernier estime ainsi à 5,9 W le coût moyen (puissance électrique) de connexion au cloud en 3G, contre 3,1 W en WIFI et 2,5 W par un simple câble ethernet. Un rapport qui s'élève ainsi du simple au double entre le câble et la 3G. » 

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève