Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Je cherche des informations sur les dix-sept Genevois morts lors de la nuit de l'Escalade. Notamment leur nom, leur âge, leur profession ainsi que la manière dont ils ont péri

Date de la réponse: 22.11.2019


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

C'est dans l'ouvrage "Les défenseurs de Genève à l'Escalade" https://bit.ly/2qrlrS4 de Louis Dufour-Vernes publié en 1902 que vous trouverez des informations très complètes sur les victimes de l'Escalade. Ce document est entièrement accessible en ligne https://doi.org/10.3931/e-rara-75154 sur la plateforme "e-rara".

Tout d'abord, et comme vous souhaitez raconter l'histoire de ces Genevois morts en défendant Genève, voici quelques extraits choisis qui vous aideront à situer le contexte :

"Les relations contemporaines de l'Escalade nous permettent de constater que l'attaque a consisté en quatre épisodes ou efforts de l'ennemi, à la porte Neuve, à la Tertasse, à la Monnaie et enfin à la place Neuve et le long de la Corraterie. Une observation curieuse à faire est les divers endroits où sont tombés les nôtres donnent un nombre de victimes à peu près le même dans ces quatre combats. C'est à croire qu'ils furent d'une égale importance, à moins que la chose ne soit le résultat du hasard. En effet, au premier des combats, nous comptons cinq mors en y joignant celui qui donna l'alarme, au second trois, au troisième cinq et au quatrième quatre seulement, quoique la lutte ait été alors la plus acharnée. [...]"

Il vous intéressera peut-être de savoir que du côté de l'ennemi, les victimes furent nombreuses, voici ce que nous dit Louis Dufour-Vernes : "[...] par le registre du Conseil du même jour, on voit que le nombre des tués, pendus et blessés est estimé à 330."

Plus loin, il poursuit : "La statistique des Genevois qui prirent part à la lutte n'est pas aisée à faire ; les relations contemporaines sont muettes à cet égard. [...]
Outre les dix-sept morts, nous savons que le Conseil distribua des récompenses à 27 combattants."

Louis Dufour-Vernes consacre dans cet ouvrage des chapitres très complets aux 17 victimes de l'Escalade. Ne pouvant pas vous retranscrire ici les détails biographiques de chacune des victimes, nous vous encourageons à venir emprunter l'ouvrage dans nos bibliothèques ou à consulter ce document sur "e-rara". Voici les noms des victimes données par Louis Dufour-Vernes :

- François de Bocsozel, dit Boussesel. Au sujet de son nom, l'auteur précise : "Le nom de cette première victime a été étrangement défiguré, sans doute à cause de sa rareté et de sa prononciation un peu difficile. On le rencontre sous les formes de Bocsozel et de Boucsozel, Bossesel, Bossezet et Boussesel, Bossarset et Bossard-Gex, etc. Le surnom général de la famille était Canson, mais notre Bocsozel avait aussi celui de Grand-François, probablement à cause de sa taille."
- Jean-Jacques Mercier
- Marc Gambiague
- Martin de Bolo. Au sujet de ce nom, on apprend : "De Bolo, forme latine, et Dou Boulouz, forme patoise, sont les mêmes noms que Duboule. Boule et l'ancienne forme du mot bouleau. Le de De Bolo et Duboule était fréquent dans notre territoire et les parties avoisinantes."
- Nicolas Bogueret
- Jean Guignet
- Gérard Musy
- Jean Vandel
- Jean Canal
- Louis Gallatin
- Abraham de Baptista
- Daniel Humbert
- Pierre Cabriol
- Louis Bandière
- Jacques Petit
- Philippe Poteau
- Michel Monard

Vous trouverez également dans cet ouvrage un chapitre consacré aux récompenses données à ceux qui ont survécu, ainsi qu'un chapitre intitulé "Autres défenseurs" parmi lesquels figure bien évidemment la mère Royaume.

Sachez que le site de la Compagnie de 1602 https://www.1602.ch/wp/les-victimes , qui organise chaque année les festivités de la commémoration de l'Escalade, propose une liste et une petite biographie de chaque victime, dans laquelle figurent leur nom, âge et profession ainsi que les lieux où ils sont tombés.

Plusieurs réponses d'Interroge concernant l'Escalade pourraient. par ailleurs. être utiles pour alimenter vos histoires :

- "Où ont été inhumés les treize morts savoyards de l'Escalade ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=3372


- "Quels sont les "héros" et "martyrs" dont le nom a été donné à une rue, place, chemin, etc. à Genève ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=4336


- "En brisant la marmite de l'Escalade, faut-il dire "Ainsi périrent les ennemis de la République" ou "Qu'ainsi périssent les ennemis de la République" ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=3738


- "Quelle est la recette de la fameuse soupe de la Mère Royaume ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=271


- "Quelle est l'origine et l'histoire de la chanson "Ah ! la belle Escalade" ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=3719


- "Pourquoi se déguise-t-on lors de la fête de l'Escalade ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=1858


- "Combien d'hommes armés y avait-il à Genève l'année de l'Escalade ?" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=5393


- "J’ai lu que le duc Charles-Emmanuel avait planifié la nuit de l’Escalade durant le solstice d’hiver 1602. Or on la commémore les 11-12 décembre et le solstice est le 21 décembre. Comment expliquer cette différence de date" http://institutions.ville-geneve.ch/index.php?id=8420&id_de
tail=6368


Ces réponses fournissent l'essentiel de la bibliographie concernant l'Escalade.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève