Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Je souhaiterais en savoir plus sur le zoo qui a ouvert à Genève dans l'entre-deux-guerres et qui a fait faillite quelques années plus tard

Date de la réponse: 23.12.2016


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Un article de Sébastien Bourquin paru dans le journal "Le Courrier" du mardi 25 juillet 2006 intitulé "Le zoo de Genève, chronique d'une débâcle financière" http://www.lecourrier.ch/le_zoo_de_geneve_chronique_d_une_d
ebacle_financiere
, décrit l'historique de ce zoo :

"Entre 1935 et 1940, le quartier de Saint-Jean à Genève abrita un jardin zoologique. Le projet, pourtant destiné à rivaliser de prestige avec ses cousins bâlois et zurichois, fut rapidement confronté à des problèmes financiers et le site fut contraint de fermer définitivement ses portes.

L'idée de créer un zoo à Genève est née en 1929 dans l'esprit de Henry Larsen, un taxidermiste danois qui travailla au Musée d'histoire naturelle de 1915 à 1952. Grand passionné du monde animal, il sut rapidement obtenir le soutien de son directeur, ainsi que les encouragements des milieux de l'enseignement et du tourisme."

Sachez que les Archives de la Ville de Genève http://www.ville-ge.ch/geneve/archives possèdent un fonds Larsen http://bit.ly/2hg6g8h comportant une biographie de Henry Larsen ainsi que des documents en lien avec le zoo. Vous trouverez également plusieurs récits de voyages écrits par Henry Larsen et son épouse May Larsen en effectuant une recherche dans le catalogue du Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (RERO) http://explore.rero.ch .

Henry Larsen ayant travaillé au Muséum d'histoire naturelle (MHN) http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mhn/frontpage/biblio
theque-suite/
vous pouvez aussi vous adresser à cette institution afin d'éventuellement consulter leurs archives également.

Vous trouverez le document cité au bas de l'article du "Courrier", et édité par la Maison de quartier de Saint-Jean en 1993, dans nos collections "Zoo : mémoires d'éléphant : le zoo de Genève à Saint-Jean entre 1935 et 1940" http://data.rero.ch/01-1772653 .

Une courte vidéo sur le Zoo de Saint-Jean http://www.webtvgeneve.ch/video-geneve/le-zoo-de-saint-jean
-151
a été publiée le 25 novembre 2010 sur le site de la WebTV Genève. Vous pourrez y voir quelques images du zoo.

La base de données du Centre d'iconographie genevoise (CIG) fournit également quelques photos en ligne http://bit.ly/2i4Z23Z en introduisant le terme de recherche "zoo".

Le catalogue collectif suisse des affiches (CCSA) contient également une affiche du zoo http://bit.ly/2hd7KPa , réalisée par Edouard Elzingre. Pour en savoir plus sur cette affiche, vous pouvez également consulter la page 120 de l'ouvrage de Jean-Charles Giroud "Edouard Elzingre (1880-1966)" http://data.rero.ch/01-R240045860 .

Le zoo est également mentionné sur le site de la Ville de Genève à la page concernant les "Anecdotes du quartier Saint-Jean/Charmilles" http://www.ville-geneve.ch/vie-quartier/saint-jean-charmill
es/decouvrir-quartier/anecdotes
ou encore sur le site de l'association "Les zoos dans le monde" http://www.leszoosdanslemonde.com/documentation.zoo-de-gene
ve.php
.

Une recherche les archives de journaux sur "Le Temps archives" http://www.letempsarchives.ch couvrant ces années pourra aussi vous être profitable. Vous pourrez lire l'article "Une visite au Zoo de Genève" http://bit.ly/2hd85Bk publié le 1er juillet 1935 dans la "Gazette de Lausanne" à l'occasion de l'ouverture officielle du zoo le 29 juin 1935. Et le "Journal de Genève" du 14 mai 1941 http://bit.ly/2hYGa9o clôturait le débat dans un petit encart qui indiquait que : "Le Conseil d'Etat avait, on s'en souvient, pris certaines mesures radicales, l'exploitation du Zoo ne donnant pas des garanties suffisantes. Un recours fut adressé par la Société d'exploitation au Tribunal fédéral. Ce tribunal vient d'écarter le recours."

Le projet est décrit en 1930 en page XXV de la revue "Das Werk" http://data.rero.ch/01-0068724 par l'architecte Alberto Sartoris. Cet article est également disponible en ligne http://bit.ly/2h5nWPf .

Vous pouvez également consulter dans notre bibliothèque :

- "Zoo Genève : catalogue avec une préface de H. Larsen" http://data.rero.ch/01-R007261219 , publié en 1935

- "Le zoo de Genève" http://data.rero.ch/01-R003389746 édité par l'Association pour la création d'un jardin zoologique à Genève en 1930

Enfin, le zoo a également été mis en scène dans une nouvelle de Corinne Jaquet "Une mémoire d'éléphant" parue dans le recueil "Genève sang dessus dessous : 5 fictions policières" http://data.rero.ch/01-R008007335 .

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de Genève http://www.bge-geneve.ch

Pour http://www.interroge.ch