Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

La baignade en eau froide a-t-elle des vertus thérapeutiques ?

Date de la réponse: 18.11.2015


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L'article du magazine "Psychologie magazine" intitulé "Méthode Kneipp : l’eau froide fait des miracles" http://bit.ly/1Ag6DlL explique que « Tout a commencé en 1847. Sebastian Kneipp, 26 ans, atteint de tuberculose et déclaré incurable, tombe sur une publication du docteur Hahn : "De la force et des effets de l’eau fraîche sur le corps humain". N’ayant plus rien à perdre, il s’administre un autotraitement. Au programme : course à pied deux fois par semaine sur les bords du Danube et plongeons dans une eau à 5 °C !
Un "remède de cheval" qui le guérit en quelques mois. Il décide alors de poursuivre ses recherches sur l’hydrothérapie et soigne – avec succès – son entourage. »

L'ouvrage "Douche froide : la coupe de Noël de natation à Genève" http://bit.ly/1LdpPAr précise dans sa partie  "Petit historique de la baignade à Genève" : « Le docteur Théodore Tronchin (1707-1781) qui préconisait quatre principes (vie saine, bains froids, air pur, diète) enseignait à l'académie de Calvin : "tant que les Romains, au sortir du champs de Mars se jetaient dans le Tibre, ils furent les maîtres du monde mais les bains chauds d'Agrippa et de Néron en firent peu à peu des esclaves..." et il se plaisait à dire "le lac est la vraie source de la jeunesse, de la santé et de la force" [...].
En 1776, Christian Auguste Fisher venu étudier Genève raconte : "[...] il y a de nombreux bains le long du Rhône dont une maison à l'enseigne "bains froids"...beaucoup de personnes préfèrent l'eau froide du Rhône à l'eau tiède du lac...". »

Plus loin, un chapitre est consacré à la sécurité et on lit « l'eau froide comporte ses risques [...]. L'organisation s'est  toujours assurée la présence de médecins [...]. En 1988, après un contrôle de pression sanguine, il faut présenter l'attestation signée par le médecin pour prendre le départ. »

A la page 70, vous trouvez des conseils de préparation pour cette nage en eau froide qui a lieu lors de la Coupe de Noël.

L'article du "Migros Magazine" intitulé "Un bon bain d'eau glacée" http://bit.ly/1O6YlRF présente également les bienfaits et les risques de cette pratique : « Tonique, la baignade hivernale fait toujours plus d’adeptes. Attention, quelques règles sont à respecter scrupuleusement pour se jeter au lac sans danger. [...]
La sensation de bien-être du bain en eau glacée vient de la poussée d’adrénaline. L’hormone qui répond au stress fait réagir les muscles, le système respiratoire et le coeur pour contrer l’agression du froid. Elle stimule par ailleurs les zones du plaisir situées dans le cerveau. Un bonheur qui fonctionne comme un petit shoot mais qui n’est pas sans risque. "Pour ceux qui ont l’habitude de se baigner régulièrement dans l’eau froide, ça ne pose pas de problème. Ils connaissent généralement très bien leur forme physique", réagit François Mach, professeur de cardiologie aux Hôpitaux universitaires de Genève. [...] Cependant, il met en garde ceux qui s’y risqueraient sans réel entraînement ni connaissance de l’état de leur système cardiovasculaire. "Le froid va contraindre le coeur à travailler plus et il peut s’emballer. Par ailleurs, le choc thermique peut provoquer une vasoconstriction avec pour conséquence un rétrécissement des artères: le sang n’arrive alors plus au coeur." Dans les deux cas, il y a risque de crise cardiaque. Enfin, à rester trop longtemps exposé au froid, on court le danger de l’hypothermie: lorsque la température centrale du corps descend en dessous de 30 degrés, il y a perte de connaissance, et en dessous de 26 degrés ce peut être la crise cardiaque. »

Concernant la pratique des sportifs, le site "Performances sports" http://www.performances-sports.ca/entrainement/recuperation
/le-bain-de-glace/
donne la parole à un kinésithérapeute qui précise : « les résultats sur l’immersion dans les bains de glace restent donc encore très mitigés, mais la plupart des études tendent vers un effet positif des bains de glace sur la diminution de la douleur, diminution de la créatine kinase dans le sérum sanguin, ainsi que sur l’amélioration de la récupération de la puissance musculaire. »

Pour terminer, vous pouvez vous amuser à lire les avis de divers adeptes de la natation hivernale sur le site de la Coupe de Noël. Constatant en effet que « Malgré de nombreuses recherches, il n’existe aucune étude scientifique attestant des bienfaits de l’immersion totale en eau froide», l’administrateur du site demandait aux internautes de partager leur avis sur le sujet dans un article intitulé "Quel est l’effet positif de la pratique en eau froide sur ma santé ?" http://bit.ly/1Ms0DrZ

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Interroge http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève