Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Où sont conservés les originaux de l'Ancien et du Nouveau testaments ?

Date de la réponse: 01.04.2015


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Lors des Nuits de la science 2006, la Faculté de théologie de l'Université de Genève a expliqué dans son document "Comprendre comment le texte de la Bible hébraïque a évolué : la critique textuelle" http://www.unige.ch/theologie/macchi/enseignement/presentat
ions/evolution-textegrd.pdf
que :

« le texte original de la Bible n'existe pas. Ou plutôt faudrait-il dire que nous ne disposons d'aucun manuscrit original de la Bible. En effet, la Bible hébraïque nous est parvenue au travers de plusieurs centaines de manuscrits (les témoins textuels) tous des copies de copies, souvent aussi des traductions en d'autres langues que l’hébreu. […] On estime qu'un manuscrit ne peut guère être utilisé plus de deux siècles avant d'être trop altéré et de devoir donc être copié sur un nouveau support. »

De plus l'Ancien Testament, ou Bible hébraïque, est une compilation de textes de différentes époques et différents auteurs. Dans "Comprendre la Bible" http://bit.ly/1IlZaSx , François Varlin explique :

« La Bible ne procède ni de la rédaction d’un unique auteur, ni d’une seule époque, ni d’une langue rédactionnelle unique. Telle que nous la recevons, son texte s’est formé sur une période allant du 12e siècle avant J.-C. au 1er siècle de notre ère. […] Toutes sortes d’écrits y sont rapportés : des récits historiques, des légendes, des correspondances, des règles de droit, des codes de loi, des récits de guerre, des biographies, des règles liturgiques pour la célébration cultuelle, des poèmes et des chants… »

Joshua Roy Porter dans son livre "La Bible" http://bit.ly/1IlYYCB rappelle qu'« avant la fin du 1er siècle après J.-C., les principaux textes de la Bible hébraïque sont transmis sous diverses formes ou "familles" - il n’y a pas encore de version fixée une fois pour toutes. Mais après la chute de Jérusalem, en 70 de notre ère, les pharisiens entreprennent de restaurer le judaïsme et favorisent une tradition biblique particulière qui deviendra la Bible hébraïque officielle. »

Pour le Nouveau Testament qui a été écrit par les premiers chrétiens dans le courant du 1er siècle, « les documents les plus anciens sont des papyrus remontant au 2e et 3e siècles ».

Vous trouverez sur "Wikipédia" une liste des papyrus du Nouveau Testament conservés à travers le monde http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_papyrus_du_Nouveau_Te
stament
. Cette liste indique que le plus ancien papyrus, un Évangile selon Matthieu datant du 3e siècle après Jésus-Christ est conservé à l’Université de Pennsylvanie. On constate aussi que quatre de ces papyrus sont conservés en Suisse et plus précisément à Cologny, à la Fondation Martin Bodmer http://fondationbodmer.ch/musee/exposition-permanente/la-bi
ble-et-la-chretiente/
.

Toutefois, régulièrement de nouveaux papyrus sont découverts, comme en témoigne cette dépêche du 27 janvier 2015 http://www.cath.ch/newsf/egypte-le-plus-ancien-fragment-du-
nouveau-testament-decouvert/
, relayée par le portail catholique suisse "Cath.ch" : « Un historien américain a récemment annoncé la découverte, en Egypte, d’un fragment de l’Evangile de Marc. Sa datation en ferait le plus ancien texte connu du Nouveau Testament. [...] »

Quand à l'Ancien Testament, François Varlin précise que « les plus anciens manuscrits sont probablement ceux retrouvés dans les grottes de Qumran situées sur la côte nord-ouest de la mer Morte, à plusieurs kilomètres de Jéricho, en 1947, par des bédouins. Parmi eux, des exemplaires ou des fragments de copies de tous les livres antérieurs à notre ère, et surtout le rouleau complet du livre d’Isaïe, écrit entre le 2e siècle et l’année 68 avant J.-C. On retrouva aussi le papyrus Nash, du 2e siècle avant J.-C., qui contient le Décalogue, et des fragments de la Geniza du Caire – sorte de petite pièce attenante aux synagogues où l’on déposait les manuscrits qui ne pouvaient plus servir, en attendant qu’ils se détruisent d’eux-mêmes, sans que la main de l’homme n’y touche par respect -, découverts en 1890 et datant du 5ème siècle de notre ère. »

Les rouleaux complets du livre d’Isaïe également appelé "Manuscrits de la mer Morte" ou "Manuscrits de Qumrân", est aujourd’hui conservé au Sanctuaire du Livre, une aile du Musée d’Israël à Jérusalem. Une partie de ces rouleaux sont également conservés au Musée archéologique de Jordanie à Amman.

Le Musée d’Israël a numérisé les rouleaux en sa possession qui sont dorénavant également consultables en ligne http://dss.collections.imj.org.il .

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève http://www.bm-geneve.ch

pour Interroge http://www.interroge.ch