Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Pourquoi appelle-t-on les vacances d'automne les "vacances de patates" ?

Date de la réponse: 20.10.2015


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Nous trouvons un début de réponse à votre question sur le site officiel de la Ville de Genève, dans un article intitulé "Des vacances de patates en famille" http://bit.ly/1M4ECVb . Nous y apprenons que :
« L’appellation "vacances de patates" remonte à l’époque où les enfants en congé durant le mois d’octobre aidaient leurs parents à ramasser les pommes de terre dans les champs environnants.»

La chaîne de télévision régionale Valdo-fribourgeoise "La Télé" a posé la question, lors de son journal du 12 octobre 2015 http://latele.ch/play?i=55795 , à l'historien vaudois Dominique Dirlewanger, dont voici sa réponse succinctement résumée :

« Tout d'abord, l'appellation "vacances de patates" ou "vacances de pommes de terre" n'est pas partagée par tous les cantons suisses. Historiquement l'origine de ces vacances d'automne c'est la Toussaint, qui, comme la quasi totalité des vacances scolaires, correspond à l'un des grands moments religieux qui structurent le calendrier scolaire (la Toussaint en automne, Noël en hiver et Pâques au printemps).

L’appellation "vacances de patates", c'est quelque chose de très fort dans le canton de Genève où elle est largement partagée. Dans certaines parties du canton de Vaud on parle également de "vacances de vendange". C'est une tradition postérieure ou réinventée dans laquelle on va essayer de justifier ces vacances. Il y a de moins en moins d'agriculteurs et en utilisant ces symboles, on essaye de construire des traditions sur des moments forts de l'année.»

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève http://www.bm-geneve.ch

pour Interroge http://www.interroge.ch