Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Pourquoi est-il déconseillé de manger plus de quinze grammes de graines de chia par jour?

Date de la réponse: 16.06.2016


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici la réponse fournie par le Centre de documentation en santé (CDS) de la Bibliothèque de l’Université de Genève :

Selon la Société Suisse de Nutrition (SSN) http://www.sge-ssn.ch/fr/fragenkatalog/aliments : « Le chia est une plante de la famille de la sauge. Ses graines sont, d’un point de vue nutritionnel, proches des graines de lin. Elles sont bien sûr très riches en fibres alimentaires, mais aussi en graisse (environ 30%), et présentent une teneur intéressante en acide alpha-linolénique, l’acide gras oméga 3 des végétaux (17 g pour 100 g de graines). Elles sont en plus particulièrement riches en calcium. De par leur composition, les graines de chia s’apparentent à des graines oléagineuses et se classent à l’étage des huiles et matières grasses dans la pyramide alimentaire suisse, avec les fruits à coque. Il est recommandé de consommer chaque jour une petite portion (20 à 30 g) de fruits à coque ou de graines oléagineuses. »

Pour le site Extenso, centre de référence sur la nutrition de l'Université de Montréal http://www.extenso.org/article/le-chia-la-graine-miracle : « Une cuillérée à table (15 ml) de graines de chia contient un peu moins que 4 g de matières grasses totales, soit l’équivalent en quantité (et non en qualité) d’un carré de beurre.[...]

La graine de chia est une source importante de fibres. Une cuillérée à table (15 ml) de ces graines contient environ autant de fibres que 2 tranches de pain de blé entier, soit 4 g. Cette graine est aussi reconnue pour sa teneur considérable en calcium, fer et vitamine C. »

Dans l’émission Allo Docteurs sur le sujet, "Les graines de chia ont-elles un effet sur la constipation ?" http://bit.ly/264yR03 , le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière conseille d’ « en consommer env. 1 cuillère à café par jour ».

Le site Topsanté http://bit.ly/1UQ1WHg explique pourquoi il vaut mieux les consommer avec modération :

« Attention de ne pas en abuser, c'est-à-dire de ne pas dépasser 25 grammes (soit l'équivalent d'une cuillère à soupe) par jour alertent les gastro-entérologues américains. Et veillez surtout à ne la consommer qu'en petites quantités à la fois. [...] Lors du Congrès du Collège américain de gastro-entérologie, les médecins ont évoqué le cas récent d'un patient qui s'est retrouvé aux urgences après avoir consommé une cuillère à soupe de graines de chia et avoir ensuite bu un grand verre d'eau. Comme les graines ont le pouvoir d'absorber jusqu'à 27 fois leur poids sec en eau, elles ont gonflé et se sont transformées en une masse gélatineuse qui a bloqué l'œsophage du patient. Il s'est précipité aux urgences lorsqu'il s'est aperçu qu'il ne pouvait plus rien avaler, pas même sa propre salive. "Les graines se sont transformées en une sorte de pâte à modeler et nous avons eu beaucoup de mal à les déloger. Il a fallu que j'utilise un micro-endoscope destiné aux bébés pour éclater les graines en minuscules morceaux jusqu'à ce qu'ils soient assez petit pour redescendre dans les voies digestives" explique le Dr Rebecca Rawl, la gastro-entérologue qui a soigné ce patient. »

Le site passeportsanté.net http://bit.ly/1UQ3j8C donne les contre-indications suivantes à la consommation de ces graines :

« Selon l’organisme européen Committee for Novel Foods and Processes, le chia présente un potentiel allergène qui n’est pas encore clairement déterminé. Les personnes allergiques à d’autres graines (sésame ou lin, par exemple) devraient donc faire preuve de prudence à cause d’une possible allergie croisée.
Le chia est déconseillé aux personnes souffrant d’un cancer de la prostate ou à risque d’être victime d’un cancer de la prostate, du fait des niveaux élevés d’acide alpha-linolénique. »

Pour avoir l’avis d’un diététicien, nous vous suggérons de contacter l'Antenne des Diététiciens Genevois (AdiGe) http://www.adige.ch au 078/698 50 66 ou par mail info(at)adige.ch mailto:info@adige.ch .

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de l’Université de Genève - Centre de documentation en santé (CDS) http://www.medecine.unige.ch/cds

pour http://www.interroge.ch