Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Pouvez-vous me fournir des renseignements sur l'histoire du domaine du Grand Malagny et du domaine de Saugy à Genthod ?

Date de la réponse: 05.12.2016


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L'article "Malagny" du "Dictionnaire historique de la Suisse" (DHS) http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F7740.php mentionne le domaine :

"Le domaine du Grand-Malagny fut constitué entre 1725 et 1752 par la famille Saladin qui racheta progressivement les maisons du hameau et les fit raser. La maison de maître à l'architecture classique fut vendue en 1819 à Alexandre Marcet, puis à d'autres. En 2006, le domaine a été racheté par le groupe Franck Muller."

Armand Brulhart le décrit en page 397 de son ouvrage "Ville et canton de Genève" http://data.rero.ch/01-2061466 - no 48-50 de la route de Malagny :

"Le domaine de Grand-Malagny, qui fut parmi les plus considérables du XVIIIe siècle, fut constitué entre 1725 et 1752 par les frères Jean-Louis, Antoine et Jean-Daniel Saladin, qui rachetèrent progressivement tout le hameau de Malagny et le rasèrent. Le mariage, en 1752, de Jean-Louis Saladin d'Onex avec la riche Louise Rilliet lui permit de devenir l'unique propriétaire des terres et de faire construire un "château". […] Le chantier se déroula entre 1753 et 1757 selon des plans de Jean-Louis Bovet. […] La maison strictement classique fut réaménagée en style Empire à l'intérieur après 1819, date de sa vente à Alexandre Marcet. Extensions dans deux annexes basses et rénovations entre la fin du XIXe siècle et les années 1920."

Christine Amsler a traité de manière très fouillée le domaine du Grand-Malagny aux pages 109 à 119 du tome 2 de "Maisons de campagne genevoises du XVIIIe siècle" http://data.rero.ch/01-R264500160 . Vous y trouverez de très intéressants renseignements et des plans et illustrations. A la page 114, nous pouvons notamment lire ceci :

"Aussi est-ce plutôt à Michel Lullin de Châteauvieux qu'il faut attribuer le projet initial du Grand-Malagny, et non pas, comme supposé jusqu'à présent, au maçon-architecte en charge de la réalisation, Jean-Louis Bovet."

La page 119 détaille tous les propriétaires successifs et comporte une bibliographie.

Vous pouvez également consulter :

- "Domaine du Grand-Malagny, 48-50 route de Malagny, 1290 Genthod : rapport historique et architectural" http://data.rero.ch/01-R007085376 par Babina Chaillot Calame 

- "Le château de Malagny" http://data.rero.ch/01-R003305274 par Guillaume Fatio 

- "Le groupe Franck Muller s’offre un beau château" - article paru le 18 septembre 2006 dans la "Tribune de Genève" - cet article n'est plus disponible sur le site du journal mais vous le retrouvez sur ce forum http://bit.ly/2gTR7Wt .

Concernant votre question sur le domaine de Saugy. Voici ce que nos recherches nous ont permis de trouver :

Armand Brulhart mentionne le Saugy en page 394 de son ouvrage "Ville et canton de Genève" http://data.rero.ch/01-2061466   - no 2-8 de la rue du Village :

"C'est le syndic et banquier Abraham Gallatin qui créa à partir de 1701 le domaine du Saugy".

Sont donnés ensuite plusieurs détails quant au bâtiment, aux annexes et aux transformations au cours du temps.

Bernard Lescaze a rédigé une petite plaquette intitulée "Le Saugy" http://data.rero.ch/01-1662478 . En page 5 nous pouvons lire ceci :

"Sis sur le territoire de la commune de Genthod, face aux Alpes et dominant le lac, le domaine de Saugy tire son nom de celui d'une des parcelles qui composent actuellement la propriété, appelée "Au Saugey", qui s'étendait le long de l'actuel chemin qui mène de Genthod au Creux.

C'est le 22 octobre 1973 que la République et Canton de Genève reçut ce domaine en don de M. Jean Lullin, qui perpétuait ainsi une longue tradition de mécénat. La plus grande partie du parc est ouverte à la population depuis 1975, tandis que la maison de maître sert aux réceptions offertes par le Conseil d'Etat.

De chaque côté de la cour s'élèvent deux bâtiments symétriques dont l'affectation précise n'est pas encore déterminée, encore que l'un soit attribué, par la volonté du donateur, à l'Université de Genève. […]

Comme la plupart des domaines genevois, le Saugy a son histoire, souvent compliquée, du fait qu'au contraire d'autres propriétés restées durant plusieurs siècles dans la même famille, il a changé de main à plusieurs reprises."

Ce domaine est également traité de manière très fouillée par Christine Amsler, aux pages 239-251 du tome 1 de "Maisons de campagne genevoises du XVIIIe siècle" http://data.rero.ch/01-R264500160 selon la même structure que l'article consacré au domaine du Grand-Malagny. Bibliographie, liste des propriétaires, croquis et illustrations se trouvent à la page 251.

Vous pouvez aussi consulter :

- "Un palais genevois s’entrouvre furtivement" http://bit.ly/2gt6Qv2 article paru le 20 octobre 2011 dans le journal "Le Temps". Nous y apprenons ceci :

"Français convertis au protestantisme, les Gallatin possédaient de riches propriétés dans la région de Genève, dont le Grand Saugy, édifié au début du XVIIIe siècle par le pasteur Abraham Gallatin. La demeure agrandie en 1750 fut ensuite cédée à une comtesse russe, puis à John Jacob Astor, premier multimillionnaire américain (fourrure, opium, immobilier) qui a donné son nom à l’hôtel Waldorf Astoria de New York. Revenue en mains genevoises, elle a été offerte au canton par Jean Lullin en 1973. Genthod abrite d’autres édifices du même type, comme le Grand Malagny, bien visible depuis la voie CFF, ou les maisons Charles Bonnet et Lullin-de-Saussure."

- reportage de Télé Versoix lors des Journées européenne du patrimoine 2015 http://televersoix.ch/les-journees-du-patrimoine-a-genthod/ . Isabelle Roland, historienne de l'architecture livre les secrets de cette demeure. une vidéo de la même époque qui décrit un peu le domaine 

- "Histoire de Genthod et de son territoire : ouvrage illustré de planches anciennes et de photographies nouvelles" http://data.rero.ch/01-1707451 par Guillaume Fatio ; complétée d'un nouveau chapitre par Jean-Claude Mayor

Vous trouverez deux images du domaine de Saugy n ligne dans la base de données http://bit.ly/2gYvMhz du Centre d'iconographie genevoise (CIG) http://bit.ly/1S1IBlT.

D'autres photographies, notamment concernant le domaine du Grand Malagny, sont consultables sur demande auprès du CIG.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de Genève http://www.bge-geneve.ch

Pour http://www.interroge.ch