Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Combien y a-t-il de nouvelles startups créées à Genève par année ?

Date de la réponse: 30.11.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L'Office cantonal de la statistique (OCSTAT) met à disposition des statistiques sur la création de nouvelles entreprises, notamment dans un rapport publié en septembre 2020 et intitulé La démographie des entreprises de 2013 à 2017. Nous pouvons y lire que : « Entre 2013 et 2017, dans le canton de Genève, 13'736 entreprises ont été créées ex nihilo, représentant 19'566 emplois (emplois créés lors de l’année de création de l’entreprise). »

Le nombre de créations de nouvelles entreprises est aussi recensé par an au niveau suisse sur la page de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Sur la page Création de nouvelles entreprises selon les cantons, vous y trouverez les chiffres pour les années 2013 à 2018.

Les chiffres y sont comparés par secteur d’activité comme dans l’Analyse annuelle nationale des fondations d'entreprises suisses 2020 publiée par l’Institut für Jungunternehmen (IJF).
Ce même institut publie également un compte rendu intitulé La Suisse défie la crise de la COVID-19, le nombre de créations d’entreprises continuent d’augmenter dans lequel on peut lire :

« Après que l'année 2020, marquée par la pandémie de la COVID 19, soit déjà entrée dans l'histoire comme une année record, le boom des start-ups se poursuit dans l'année en cours. Au cours des trois premiers trimestres de 2021, 37’693 nouvelles entreprises ont été inscrites au registre du commerce. […] La plupart des créations ont eu lieu dans les cantons de Zurich (6’661), Vaud (3’606), Berne (3’366) et Genève avec 3’106 nouveaux enregistrements. Ces quatre cantons représentent près de la moitié de toutes les nouvelles fondations en Suisse. […]
Si l'on compare les cinq dernières années, on constate que l'Office du registre du commerce enregistre une augmentation constante des nouveaux enregistrements. Alors que la croissance au cours des trois premiers trimestres se situait encore dans la fourchette des pourcentages inférieurs des années entre 2017 (31’901), 2018 (31’967), 2019 (32’858) et 2020 (33’634), une augmentation significative a été enregistrée pour l'année en cours avec 37’693 nouvelles incorporations. »

On remarque que dans les statistiques générales à disposition les notions d’entreprises nouvellement créées et de start-up se confondent très souvent. Alors que dans le langage courant ce terme est plutôt lié à l’innovation et à la technologie. Nous trouvons une définition juridique de la start-up sur le site Vaud innove :

« En droit suisse et, en particulier, en droit fiscal, il n’existe pas de définition de la start-up. Le Conseil fédéral estime que définir les jeunes entreprises innovantes dans un but fiscal pose de grands problèmes de délimitation; il ne voit donc pas la nécessité d’une définition juridique. […]

En Suisse, seuls deux cantons prévoient des règles spécifiques concernant les start-up et en donnent donc une définition. Le canton de Genève offre en outre un statut particulier aux "Jeunes entreprises développant des innovations" (statut de "JEDI"). Ce dernier est accordé aux entreprises innovantes qui dépensent chaque année, depuis leur constitution, au moins 35% de leurs charges dans des activités de recherche, dont au moins la moitié sur territoire suisse. Ce statut ne donne cependant aucun droit particulier. Il permet toutefois d’accéder à des procédures spécifiques mises en œuvre pour simplifier ou alléger les demandes d’exonération de l’impôt sur le bénéfice et le capital. »

La plate-forme d’information indépendante Startupticker.ch met en lumière la dynamique et l’extrême diversification des start-up - La Suisse – les start-ups en chiffres - notamment par ses publications dont le Startupradar :

« Pour la première fois, une étude du portail d’informations en ligne Startupticker.ch et de la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne permet de tirer de solides conclusions statistiques concernant les start-ups nationales. Les auteurs ont réuni des données sur 4’000 start-ups des années 1996 à 2017, les ont épurées puis évaluées d’après différents critères tels que leur répartition géographique, le secteur d’activité ou le taux de croissance. De plus, ils ont comparé ces résultats avec d’autres pays. »

Une version française de cette étude - Swiss startup radar : 2020/2021 - est disponible en ligne et des chiffres concernant le canton de Genève y apparaissent en page 80, les start-up créées entre 2015 et 2020 seraient au nombre d’environ 170.

Nous y trouvons également des précisions sur leur méthodologie :

« Afin de pouvoir comparer les chiffres sur les start-up à l’échelon international, nous nous sommes appuyés sur les données de la plateforme mondiale Crunchbase depuis le premier Startup Radar. Ces données sont nettoyées par nos soins, notamment par rapport au registre du commerce suisse, pour filtrer les entreprises qui apparaissent à tort sur Crunchbase comme des start-up suisses. »

Crunchbase est aussi disponible en ligne et contient le nombre de start-up en activité en Suisse.

Vous trouverez aussi des informations complémentaires, concernant la répartition financière par canton et par secteur d’activité dans le rapport Swiss venture capital report 2021.

Nous vous encourageons à contacter la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation du Canton de Genève, qui dispose peut-être de chiffres non publiés actuels.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève

Pour www.interroge.ch