Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Est-il vrai que l'éloignement progressif de la Lune par rapport à la Terre a une influence sur le climat ?

Date de la réponse: 21.09.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Le magazine Sciences et Avenir explique ce phénomène d’éloignement dans l’article La Lune s'éloigne de plus en plus de la Terre, avec quelles conséquences ?, paru le 29 novembre 2019

« Effectivement, la Lune, située à un peu plus de 380.000 kilomètres de la Terre, s'éloigne peu à peu de nous, à un rythme de 3,82 centimètres par an. Cet éloignement progressif est connu depuis longtemps des astronomes et il est causé par les marées terrestres qui exercent une telle force gravitationnelle sur la Lune qu'elles accélèrent son mouvement l'expulsant lentement de la sphère d'influence terrestre. En parallèle, l'échange d'énergie entre la Terre et son satellite entraîne le ralentissement de la vitesse de rotation de notre planète. Ce double phénomène d'éloignement de la Lune et de ralentissement de la Terre fait notamment que... les jours rallongent. »

Comme vous pourrez le lire dans cet article, l'éloignement progressif de la Lune n'a donc pas d'influence directe sur le réchauffement climatique que nous connaissons actuellement.

Par contre, le changement d'axe de rotation de la Terre et sa probable influence sur le réchauffement climatique a agité les réseaux sociaux il y a quelques années. C'est ce que nous apprend FranceInfo dans un article - À vrai dire. Changement climatique : la Nasa a-t-elle disculpé l'être humain ? - paru le 5 décembre 2019 :

« Finalement, les humains n'y seraient pour rien dans les dérèglements du climat. Selon un article largement relayé sur les réseaux sociaux, la très sérieuse NASA aurait admis que le réchauffement actuel est dû à des changements dans l'orbite de la Terre, et non pas aux activités émettrices de CO2. L'agence spatiale américaine n'a pourtant jamais dit cela. [...] selon l'un des nombreux tweet qui reprennent l'article en question […] On peut y lire que "la Nasa admet que le réchauffement climatique est dû à un changement d'orbite terrestre" et non pas aux émissions de CO2. Toujours selon cet article, la Nasa sait "depuis plus de 60 ans [...] que les changements qui se produisent dans les modèles météorologiques planétaires sont entièrement naturels et normaux".[...]

Pour lancer cette affirmation, l'article en question s'appuie sur une théorie, appelée le cycle de Milankovitch.

Pour faire simple, cette théorie de 1941 explique pourquoi la planète passe successivement d'ères glaciaires à des périodes plus chaudes. Milankovitch a réussi à montrer que les rayonnements solaires reçus par la Terre évoluent lentement au fil des millénaires. Et ce en raison de 3 facteurs : l'orbite de la Terre autour du soleil varie, l'axe de notre planète se modifie et enfin, la direction de l'axe de rotation change lui aussi. Ces trois facteurs réunis expliquent pourquoi la planète Terre connaît des périodes plus ou moins froides. […]

Pour autant, l'agence spatiale ne fait aucun lien entre cette théorie et le changement climatique que la planète connaît aujourd'hui. Didier Paillard explique que "ce ne sont pas du tout, les mêmes échelles de temps. On parle de dizaines voire de centaines de milliers d'années, alors qu'aujourd'hui, on a un réchauffement extrêmement rapide à l'échelle de quelques dizaines d'années, et ça on sait très bien que c'est lié aux gaz à effet de serre qui sont émis dans l'atmosphère depuis le début de la révolution industrielle.". Sur son blog, la Nasa explique la même chose : "le réchauffement que l'on a constaté au cours des dernières décennies est trop rapide pour être lié aux changements de l'orbite terrestre, et trop important pour être causé par l'activité solaire."

La fausse information qui prolifère sur les réseaux sociaux se base donc sur une théorie astronomique valide. Mais elle n'explique pas les dérèglements qui inquiètent le monde aujourd'hui. »

Le journal en ligne Huffington Post évoque les effets du cycle lunaire combinés aux changements climatiques dans l’article Les inondations seront pires en 2030, mais pas à cause de la Lune du 15 juillet 2021 :

 « En effet, la Nasa a mis en ligne le 7 juillet un article évoquant une étude publiée dans Nature. Celle-ci explique que les inondations - non pas celles en Europe comme en Allemagne ou en Belgique - mais sur les côtes américaines devraient atteindre des records d’ici une dizaine d’années.

Mais si l’article évoque bien un “cycle lunaire”, le véritable coupable, c’est le réchauffement climatique. “Le cycle de la Lune, ça fait des millénaires que c’est comme ça, c’est connu depuis les Grecs et aujourd’hui, on sait exactement le calculer. La seule chose nouvelle, c’est la montée du niveau de la mer, due au réchauffement climatique”, explique au HuffPost Éric Lagadec, astrophysicien et président de la Société française d’astronomie et d’astrophysique. »

Pour en savoir plus sur la Lune, nous vous conseillons la lecture de l’ouvrage Le petit livre de la Lune de Brigitte Bulard-Cordeau.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Musée d'histoire des sciences

Pour www.interroge.ch