Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Toutefois, leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons particulièrement attentifs à la date de publication.

Existe-t-il un répertoire des plaques d'immatriculations suisses ?

Date de la réponse: 19.08.2020

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

La page Plaques d’immatriculation et détenteurs, disponible sur le site de la Confédération CH.ch, indique ceci : « Si vous voulez trouver à qui appartient une plaque d’immatriculation spécifique, vous devez vous adresser au service des automobiles d’où provient la plaque en question.

Vous obtiendrez des informations (nom et adresse du détenteur) sur toutes les plaques d’immatriculation en circulation. […] De nombreux cantons connaissent un registre des détenteurs de véhicules sous forme de registre, d’autres proposent un service de renseignement par SMS et d’autres encore publient sur Internet les numéros d’immatriculation et les données correspondantes du détenteur. »

Voici à titre d’exemple les pages concernées pour quelques cantons romands :

Comme vous pouvez l’imaginer, il n’existe pas un registre international. Chaque pays, voire région (comme en Suisse), est responsable de son registre des immatriculations.

Pour la France, par exemple, le site Autos motos indique ceci, dans l’article Retrouver quelqu'un grâce à sa plaque d'immatriculation :

« Malheureusement en France c’est totalement interdit, alors ne vous laissez pas avoir par des sites internet peu scrupuleux qui prétendraient le contraire. Légalement en tant que conducteur lambda, il n’est pas possible en France de déterminer l’identité d’une personne à partir de son seul numéro de plaque d’immatriculation. Seuls certains professionnels ont accès à cette information : Police, Autorités judiciaires, Assureurs »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève