Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

J'ai pu voir en Turquie ou encore en Roumanie, des autochtones dansant en ronde et au son de la cornemuse. Y a-t-il un lien avec la culture celte ?

Date de la réponse: 27.01.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

La réponse à votre question sur la culture celte, les rondes (danse) et la cornemuse nécessite une réponse en plusieurs parties.

D’abord il faut savoir que « les Celtes constituent un des grands peuples protohistoriques d’Europe. […] Les Celtes bouleversent l’histoire des sociétés d’une grande part de l’Europe : l’Europe centrale, les péninsules italique et balkanique, les franges de l’Asie mineure, les îles britanniques, la Gaule […] sur une longue durée, du VIIIe siècle av. J.-C. au VIIIe siècle de notre ère. » selon Christiane Eluère dans son ouvrage : L’art des Celtes.

Pour ce qui concerne les danses et en particulier les rondes aussi appelées « danses en cercle », on trouve cette définition dans l’article Circle dance as a symbolic form of culture, paru en 2016 dans l'International Journal of Advanced Research (IJAR) :

« Dancing in a circle is an ancient tradition common to many cultures for markingspecial occasions, rituals, strengthening community and encouraging unity. The dancing can also be enjoyed as an uplifting group experience or as part of meditation. Circle dances are choreographed to many different styles of music and rhythms. Circledancers are in physical contact with each other where connection is made byhand-to-hand, finger-to-finger orhands-on-shoulders. It is a type of dance where anyone is able to join in without partner or qualification. »

Que nous pourrions traduire ainsi : La danse en cercle est une tradition ancienne commune à de nombreuses cultures, qui permet de marquer des occasions spéciales, des rituels, de renforcer la communauté et d'encourager l'unité. La danse peut également être appréciée en tant qu'expérience de groupe stimulante ou dans le cadre d'une méditation. Les danses en cercle sont chorégraphiées sur de nombreux styles de musique et de rythmes différents. Les danseurs en cercle sont en contact physique les uns avec les autres, la connexion se faisant par le biais de mains à mains, de doigts à doigts ou de mains sur les épaules. Il s'agit d'un type de danse dans laquelle n'importe qui peut participer sans partenaire ni qualification.

Concernant les régions où l'on pratique les « danses en cercle ». On peut également lire ceci :

« Circle dancing is prominently found in the Middle East, Eastern Europe and Southern Europe. Modern circle dance mixes traditional folk dances, mainly from European or Near Eastern sources, with recently choreographed ones to a variety of music both ancient and modern. There is also a growing repertoire of new circle dances to classical music and contemporary songs. » -
La danse en cercle est très répandue au Moyen-Orient, en Europe de l'Est et en Europe du Sud. La danse moderne du cercle mélange des danses folkloriques traditionnelles, principalement d'origine européenne ou proche-orientale, avec des danses récemment chorégraphiées sur une variété de musique à la fois ancienne et moderne. Il existe également un répertoire croissant de nouvelles danses de cercle sur de la musique classique et des chansons contemporaines. »

Quant à la cornemuse, « en Europe, les cornemuses sont attestées dès le IXe siècle ; les témoignages antérieurs sont rares mais comprennent quatre références grecques et latines : Aristophane, Suétone, Martial et Dion Chrysostome. », selon l'article sur cet instrument dans l’Encyclopaedia Universalis. Mais on en signale également ailleurs comme indiqué dans l’ouvrage Bombardes & biniou : du facteur au bagad de Leila le Cavorzin, qui écrit : « particulièrement répandue, la famille instrumentale des cornemuses se retrouve aujourd’hui dans toute l’Europe, au Maghreb et jusqu’au Moyen-Orient, sous de nombreuses appellations : bagpipe en Ecosse, uillean pipe en Irlande, biniou koz en Bretagne, gaita dans la péninsule ibérique, zampogna en Italie, etc. »

Pour approfondir vos recherches, voici d'autres références qui pourront vous procurer des informations :

- L'art des Celtes : 700 av. J.-C. - 700 apr. J.-C de Felix Müller

- Cornemuses : souffles infinis, souffles continus paru sous la direction d'Eric Montbel et Jean Blanchard

On trouve un exemple des danses dont vous parlez dans le volume 2 de The JVC/Smithsonian Folkways video anthology of music and dance of Europe.

Et si vous lisez l’anglais, voici une étude sur le renouveau culturel celtique en Europe : Call to the dance : an experience of the socio-cultural world of traditional Breton music and dance de Desi Wilkinson

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Musée d'ethnographie de Genève

Pour www.interroge.ch