Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Les fourmis ont-elles un cerveau et peut-on le comparer au nôtre ?

Date de la réponse: 13.01.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Les fourmis ont un cerveau, mais ce dernier est beaucoup moins évolué que celui de l’homme. En effet, dans l’ouvrage Les insectes ont-ils un cerveau ? : 200 clés pour comprendre les insectes de Vincent Albouy, il est écrit que « Le premier insecte se caractérise par la fusion des six premiers articles du corps pour former la tête. Les six ganglions nerveux se sont agglutinés en une masse comparable au cerveau humain. Ce cerveau d’insecte reçoit et interprète les sensations arrivant par les yeux, les antennes, les poils sensitifs, et coordonne les mouvements de l’animal, pour la marche ou le vol. Mais le cerveau humain fait plus qu’analyser les perceptions des sens et coordonner les mouvements. Il est notamment capable d’apprentissage. Les insectes, bien sûr, sont loin d’avoir nos capacités cognitives et beaucoup de leurs comportements sont instinctifs, c’est-à-dire non appris, mais il est prouvé depuis longtemps qu’ils sont capables d’apprendre certaines choses, en relation avec leur mode de vie. […] Il est donc juste de dire que les insectes ont un cerveau, même s’il est beaucoup plus primitif et limité dans ses capacités que le nôtre. »

Sur le site Wonderopolis, réalisé par le National Center for Families Learning (NCFL) aux Etats-Unis, nous trouvons l'article How small is an ant’s brain compared to an elephant’s brain ? dans lequel il est mentionné que la fourmi a un cerveau petit mais relativement puissant :

« [...] Of all the insects in the world, the ant can claim to have the largest brain. In fact, some scientists believe the ant has the largest brain in proportion to its size of any creature on Earth!
Experts estimate that an ant brain contains about 250,000 brain cells. That number pales in comparison to the human brain, which is believed to contain over 86 billion neurons. However, for the ant, its brain is quite powerful. Ants are widely considered to be the smartest insect in the world. »

Et que nous pourrions traduire ainsi : De tous les insectes du monde, la fourmi peut prétendre avoir le plus grand cerveau. En fait, certains scientifiques pensent que la fourmi a le plus grand cerveau du monde proportionnellement à sa taille ! Les experts estiment que le cerveau d’une fourmi contient 250'000 cellules cérébrales. Ce nombre parait vite dérisoire en comparaison avec le cerveau humain, dont on pense qu’il contient plus de 86 milliards de neurones. Cependant, pour une fourmi, son cerveau est plutôt puissant. Les fourmis sont largement considérées comme les insectes les plus intelligents du monde. »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Muséum d'histoire naturelle

Pour www.interroge.ch