Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Pourquoi une mouette du Muséum de Genève porte-t-elle des lunettes ?

Date de la réponse: 03.11.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Pour répondre à votre question, nous avons dû mener l’enquête au sein de notre institution ! Nous avons tout d’abord demandé au taxidermiste qui nous a répondu qu’il n’ajoutait jamais d’objets à « l’extérieur » des animaux ou dans les dioramas (les vitrines du Muséum). En revanche, il y a une longue tradition au sein de l’atelier de taxidermie du Muséum, qui est de cacher des objets à l’intérieur des animaux naturalisés ; par exemple des journaux, des photos, des lettres et encore bien d’autres objets.

Nous avons ensuite posé la question aux collaborateurs qui travaillent dans notre atelier de scénographie et de décoration, qui sont chargés de monter les expositions, mais également les dioramas. Ils nous ont répondu qu’ils avaient en effet pour habitude de placer régulièrement des petites figurines, des objets, ou encore des peluches dans les vitrines pour plaisanter et amuser les visiteurs attentifs. Par exemple, si vous regardez attentivement une des vitrines sur les poissons, vous y verrez une petite figurine de Nemo, le célèbre poisson clown. Mais aucun des collaborateurs ce jour-là n’a indiqué être à l’origine des oiseaux à lunettes.

Enfin, nous avons posé la question à l'un de nos ornithologues qui a confirmé être au courant de ces fameux oiseaux à lunettes. Il nous a indiqué qu’ils étaient l’œuvre d’un des anciens décorateurs du Muséum qui est parti il y a déjà plusieurs années déjà. Il nous a également expliqué que ces plaisanteries étaient monnaie courante depuis des décennies et qu’elles représentent en quelque sorte une « signature / marque de fabrique » de la part du décorateur ou du scénographe qui avait monté la vitrine.

Vous pouvez vous amuser à repérer toutes ces petites figurines ou objets disséminés dans nos dioramas lors de votre prochaine visite. Personne n’a su nous donner le chiffre exact mais en tout cas, il y en a plus d’une vingtaine !

SI vous voulez mieux connaitre notre Muséum et ses secrets, nous vous conseillons de consulter les ouvrages suivants :

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Muséum d'histoire naturelle

Pour www.interroge.ch