Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Toutefois, leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons particulièrement attentifs à la date de publication.

Pourquoi y a-t-il de l’électricité dans les nuages ? (Question d'un enfant de 8 ans)

Date de la réponse: 30.08.2021

Bonjour,

Nous te remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Voici le résultat de nos recherches. Nous te proposons que tu lises notre réponse avec tes parents pour qu'ils puissent t'expliquer certaines choses plus difficiles à comprendre.

Sur le site du magazine de la Salamandre, Dean Gill, un prévisionniste de la météo nous apprend dans l'article Chasseurs d'orages, que pour qu’un orage se forme « Il faut d'abord un environnement propice. De l'air chaud dans les basses couches et l'air plus froid au-dessus. L'air chaud a tendance à partir à l'assaut de l'air froid. Cela forme un courant ascendant qui se refroidit en montant et forme un nuage : le cumulonimbus. Ce nuage est composé de courants ascendants chauds et rapides et de courants froids qui descendent sous forme de précipitations. Le frottement de ces deux courants charge l'air en électricité qui se matérialise en foudre. Le cumulonimbus est le seul nuage de la planète capable de donner de l'activité électrique. »

Toujours sur ce même site, dans l'article Pourquoi les orages produisent-ils des éclairs et du tonnerre ?, David Dumas, un autre spécialiste des orages, nous explique qu’ « Un cumulonimbus d'orage peut faire dix kilomètres de haut. Ce nuage est composé de diverses couches de gouttelettes ou de cristaux de glace microscopiques, de poussières et de pollutions diverses. Par frottement avec l'air, ces particules s'électrisent positivement ou négativement. Les différences de charge électrique entre deux altitudes peuvent atteindre 100 millions de volts. Une énergie gigantesque ! La foudre rétablit brutalement un équilibre des charges et réorganise les + et les - dans la colonne d'air. L'éclair est la manifestation visible de ce phénomène électrique. »

Afin d’avoir une illustration de ce phénomène, tu peux regarder l’animation qui figure en tête de l’article « Electricité : comment se crée un éclair ? d’Olivier Lascar sur le site de la revue Sciences et Avenir.

Pour en apprendre davantage, tu peux consulter l’article de l’Encyclopédie de l’environnement, intitulé Les orages : de l’électricité dans l’air.

Si cela t’intéresse, nous avions répondu en 2017 à une question d’un enfant de 10 ans, également sur les nuages : « Pourquoi les nuages passent-ils du blanc au gris alors que la pluie est transparente ? »

Enfin, voici une page du site RTSDécouverte qui est consacrée aux Phénomènes atmosphériques. On y trouve notamment des rubriques sur les nuages ainsi que sur les éclairs, les orages et l’électricité.

Nous espérons que ces éléments t'aideront dans ta recherche. N'hésite pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

A bientôt,

La Bibliothèque du Musée d'histoire des sciences

Pour www.interroge.ch