Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Quelle est la plus vieille langue découverte à ce jour ?

Date de la réponse: 02.12.2020

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Jean Sellier, dans son ouvrage Une histoire des langues et des peuples qui les parlent indique quelques pistes. Vous pouvez lire une critique de cet ouvrage dans la Revue internationale d’éducation de Sèvres de septembre 2020.

En partant des langues connues, les linguistes ont depuis longtemps essayé de remonter le temps. Mais l’idée d’une langue originelle dont découleraient toutes les autres n’a plus court au profit d’une conception de « premiers langages » comme le décrit Raoul Vaneigem, dans l’article « Langue originelle » de l’Encyclopædia Universalis en ligne :

« [Ceux-ci] impliquent, dans la perspective du transformisme, l'apparition en diverses régions du globe de groupes humains évoluant différemment, produisant ainsi, dès le début, plusieurs modes d'expression et de communication, différents systèmes de signes, de paroles puis d'écritures. »

Malgré cela, Merrit Ruhlen dans son ouvrage L’origine des langues : sur les traces de la langue mère a tout de même tenté une généalogie des langues en proposant « 27 racines mondiales », mais il faut noter que cette théorie est largement débattue au sein de la communauté des linguistes historiques.

Enfin, dans une interview parue le 20 novembre 2019 dans le magazine La Vie, Jean Sellier répond ainsi à la question « Quelle est la langue la plus ancienne ? » : « En tant qu'historien, je ne sais pas répondre à cette question : l'ancienneté des langues et, a fortiori, du langage se perd dans la nuit des temps... Certains linguistes (très minoritaires) défendent néanmoins l'idée que les langues actuelles descendraient toutes d'une "langue-mère". Pure spéculation à mon avis. En revanche, je sais que la langue la plus anciennement attestée de façon continue est l'égyptien ancien : les hiéroglyphes sont apparus il y a 5 000 ans environ. Transcrite en caractères grecs 3 000 ans plus tard, cette même langue a pris le nom de "copte" et s'est perpétuée jusqu'à nos jours en tant que langue liturgique des chrétiens d'Égypte. Le sumérien de Mésopotamie, aussi anciennement écrit que l'égyptien, s'est au contraire éteint dès l'Antiquité. »

N'hésitez pas à compléter vos recherches en consultant l'ouvrage : Histoire des langues et histoire des représentations linguistiques sous la direction de Bernard Colombat

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Musée d'ethnographie de Genève

Pour www.interroge.ch