Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Questions récentes Interroge

Découvrez les dernières questions posées à Interroge.

Quelle formation faut-il avoir pour travailler dans le domaine de la cybercriminalité et de la cybersécurité ?

Date de la réponse: 01.12.2021

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

En recherchant dans le portail officiel suisse d’information de l’orientation professionnelle – Orientation.ch – une profession en lien avec la cybersécurité, nous trouvons la fiche « Cyber Security Specialist BF ».

Cette fiche nous apprend que ce brevet s’acquiert en emploi et que les conditions d'admission à l'examen sont les suivantes :

  • « CFC dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (ICT) et au moins 2 ans de pratique professionnelle dans le domaine de la sécurité de l'information ou de la cybersécurité;
  • autre CFC ou titre d'une école supérieure ou titre jugé équivalent et au moins 4 ans de pratique professionnelle dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (ICT), dont au moins 2 ans dans le domaine de la sécurité de l'information ou de la cybersécurité;
  • autre titre et au moins 6 ans de pratique professionnelle dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (ICT), dont au moins 2 ans dans le domaine de la sécurité de l'information ou de la cybersécurité;
  • cyberformation au sein de l'armée et au moins un an de pratique professionnelle dans le domaine de la sécurité de l'information ou de la cybersécurité;
  • bonnes connaissances d'anglais. »

Au point Perfectionnement on peut lire que « Les Cyber Security Specialists peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • diplôme fédéral d'ICT-Manager, 14 à 18 mois à temps partiel, Genève, Lausanne, Renens;

  • diplôme fédéral d'ICT Security Expert, 12 à 24 mois à temps partiel, Lausanne, Renens;

  • Bachelor of Science HES en informatique de gestion, 3 ans à plein temps ou 4 ans à temps partiel ou en intégrant la pratique professionnelle (PiBS), Genève, Neuchâel, Sierre;

  • Bachelor en informatique et systèmes de communication, orientation sécurité informatique, 3 ans à plein temps ou 4 ans en emploi ou à temps partiel, Genève, Yverdon-les-Bains;

  • etc. »

Mis à part ce brevet, il semble qu’une autre possibilité est d’acquérir au préalable une formation en informatique. La Haute école de gestion (HEG) à Genève propose comme formation celle d’informaticien de gestion. Sur la page en lien avec cette formation nous pouvons lire sous Perceptives professionnelles celle de « responsable de la sécurité informatique, coordinateur·trice de la protection des données. »

Concernant la police, la page Cybercriminalité sur le site Gouvernance numérique à Genève 2020-2021 nous apprend qu’« Au sein de Cybercase, nous avons la section Forensique qui est située à Genève, elle gère tout ce qui est dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité et le chef de cette section est M. Ghion. Dans cette section, nous avons 16 policiers et 3 ingénieurs qui sont répartis dans 3 brigades différentes qui sont :

  • la Brigade de Criminalité Informatique (BCI),

  • la Brigade de Renseignements Criminel (BRC),

  • la Brigade des Cyber Enquêtes (BCE, qui sera ouverte le 1er septembre 2021). »

Comme vous pouvez le lire, les spécialistes ne semblent pas forcément être des policiers, mais peuvent être des ingénieurs en informatique.

Pour vous accompagner dans vos recherches de cursus et de formation, nous vous recommandons de vous rendre à la Cité des metiers où vous pouvez rencontrer un-e conseiller-ère-s en orientation : « L’accès aux prestations de conseil de la Cité des Métiers du Grand Genève est gratuit et sans rendez-vous, les lundi de 13h à 17h et du mardi au vendredi de 10h à 17h. Ouverture nocturne les jeudis jusqu’à 19h. »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève