Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Interventions artistiques pour le groupe scolaire de Chandieu (2016)

Les artistes Peter Downsbrough (USA), Eric Lanz (CH) et Pieter Vermeersch (B), lauréats du concours d’art public offrent aux usagers du nouvel équipement scolaire et public de Chandieu, trois installations artistiques inédites inaugurées le 29 août 2016.

Un appel à candidature international et un concours d’idée sur invitation

Suite au concours architectural remporté par le bureau Bonnet architectes en mai 2011, le Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC), en collaboration avec les services de la Ville concernés et les architectes mandataires, a lancé un appel à candidature international pour une intervention artistique pérenne en lien avec la réalisation du groupe scolaire Chandieu.

La réalisation de cet équipement scolaire et public comprenant un groupe scolaire, avec une salle de gymnastique et une piscine, un espace de vie enfantine, une salle polyvalente et des espaces publics de qualité a été conçue pour la rentrée 2016.

En mai 2012, un jury composé de professionnels de l’art contemporain et de l’architecture, a examiné 340 candidatures et présélectionné, sur la base des dossiers envoyés, 10 artistes lauréats invités à développer leurs projets en concertation avec les architectes mandataires.

En novembre 2012, le jury s’est réuni une nouvelle fois en vue et a retenu 3 artistes lauréats :

- Peter Downsbrough (USA) pour son projet «TRACE /TEMPS»
- Eric Lanz (CH) pour son projet «Bestiaire vidéo»
- Pieter Vermeersch (B) pour son projet «sans titre».

Les projets lauréats

Principalement située au niveau de l’esplanade publique, l’installation discrète et épurée prévue par Peter Downsbrough invite à la promenade et à la rencontre. Les combinaisons de mots disposés sur des éléments verticaux et sur certaines surfaces du bâtiment explorent et structurent les différents espaces du site impliquant une pluralité de lectures et de positions spatiales et temporelles.

Eric Lanz investit plusieurs espaces intérieurs avec un bestiaire poétique, ludique et suggestif avec une préférence pour les lieux calmes ou de passage. Trois projections vidéo viennent dessiner au mur des images d’animaux réels ou imaginaires. Organisées en séquence, les images apparaissent et disparaissent à la manière d’un jeu de mémorisation.

Enfin, dans le hall principal du bâtiment, des miroirs monochromes, colorés et circulaires de Pieter Vermeersch annoncent autant la verticalité du bâtiment et la montée vers les salles de classe qu’ils proposent une rencontre de soi inversée, possiblement profonde et aérienne, assurément inattendue.