Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Les Inséparables (2016)

Une œuvre d'Esther Shalev-Gerz a été installée en toiture des immeubles de la rue Lissignol 8 et 10. Son inauguration s'est inscrite dans le programme de la Nuit des Musées, le 21 mai 2016.

Installée au centre de Genève, sur les toits des immeubles situés aux 8 et 10 de la rue Lissignol, "Les Inséparables", œuvre d’Esther Shalev-Gerz, artiste internationalement reconnue, invite chacun-e avec sobriété et intelligence à une appropriation sensible et poétique de cette rue.

Le contexte

Le Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC) a répondu à la sollicitation couplée du département des constructions et de l’aménagement et des architectes Amaldi-Neder, en charge de la rénovation du 10 rue Lissignol, pour un projet d’art public sur ce site. En septembre 2014, le FMAC acquiert les droits de réalisation de "Les Inséparables". Cet achat a été motivé par la qualité de l’œuvre et la richesse des thèmes qui la traverse – le double, l’altérité, le temps, l’histoire, la construction de la mémoire personnelle ou collective, le partage.

"Les Inséparables" tisse par ailleurs des liens intimes entre l’art contemporain et l’horlogerie dont l’histoire et le rayonnement marquent l’identité de la Ville de Genève.

L’œuvre

L’œuvre "Les Inséparables" (éd. 2/3, 2008-2016) consiste en une double horloge fusionnant deux cadrans. Elle est construite, comme de nombreuses œuvres de l’artiste, à partir de chevauchements visuels et temporels. Les aiguilles du cadran de droite indiquent l’heure réelle alors que celles du cadran de gauche avancent simultanément en sens opposé. Ce dédoublement reflète un mouvement perpétuel: les heures avancent à la fois vers l’avenir et le passé, devenant inséparables dans le présent.

A travers cette œuvre, l’artiste invite les habitants-es et les passants-es à s’interroger sur la mémoire collective et sur son interaction avec l’histoire individuelle, sur la dualité de l’écoute et la parole, du souvenir et de l’oubli.

Le site

Les bâtiments sur lesquels l’œuvre vient s’installer font partie d’un ensemble datant de la fin du XIXe siècle. L’œuvre coiffe en toiture deux immeubles de quatre étages de logements sociaux organisés autour du square Paul-Bouchet et composé au rez-de-chaussée d’arcades et d’un atelier sur cour.

En résonance

Markus Raetz, "sans titre (OUI-NON)", 2000, place du Rhône
C’est par son mouvement et sa déambulation que le-la spectateur-trice découvre dans l’œuvre une double anamorphose, un « OUI » ou un « NON » à la fois contraires et inséparables.

Evénements liés

pose_oe_EShalev-Gerz_Lissignol_credit_photo_L.Fascini

Vernissage

Inauguration de l'œuvre d'Esther Shalev-Gerz, Les Inséparables, 2016

21.05.2016

de 23:30 à minuit

Rue Lissignol à Genève,

Venez assister, dans le cadre de la Nuit des Musées 2016, au réveil enchanteur de cette horloge, minuté de main de maître par la compagnie de théâtre de rue les 3 Points de suspension.

voir plus...