Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences
mediatheque_pttv_fmac_2013
© Paper Tiger Television, 1991

Back & Forth #8

San Francisco Says No to the New World Order & Death Valley Days

Du 28.02.2013 au 10.03.2013

Paper Tiger Television
«San Francisco Says No to the New World Order», 1991
Vidéo, couleur, son, 29’

&

Gorilla Tapes
«Death Valley Days», 1984
Vidéo, couleur, son, 20’

Le documentaire «San Francisco Says No to the New World Order» se penche sur la partialité des médias entourant la couverture du mouvement anti-guerre du Golfe au début des années 1990. Tandis que les médias dominants se focalisaient sur le boum économique et l'apparent «succès» de cette guerre, des milliers d'activistes anti-guerre se battaient afin de faire entendre leurs voix.

Paper Tiger Television (PTTV) rassemble des vidéastes volontaires autour d'un collectif à but non lucratif. PTTV travaille à questionner les mythes de l'industrie de l'information à travers la production et la distribution de documentaires, projections communautaires, plaidant ainsi pour l'émergence de medias participatifs.

Gorilla Tapes était le nom de collectif des artistes de «Scratch video» John Dovey, Gavin Hodge, et Tim Morrison. Le «scratch» c'est l'art du sampling et de la répétition de sons et d'images trouvées en vue de produire de nouveaux travaux à partir de ceux-ci. A l'aide d'un équipement de montage sommaire et d'images enregistrées à la télévision, Gorilla Tapes a produit, au début des années 80, une série de vidéos politiques mêlant ton satirique et humour.

Sur ce même principe du collage et de la répétition, «Death Valley Days» construit une hypothétique romance Tatcher/Reagan où la Grande-Bretagne est vue comme un état policier et Reagan comme un terroriste global.

Suivez la Médiathèque sur Facebook