Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Edwin Gnos

Conservateur


Minéralogie
Spécialités: Minéralogie et pétrographie
T +41 22 418 63 59
Muséum d'histoire naturelle
Route de Malagnou 1
1208 Genève

Minéralogue/pétrographe. Recherche active dans les domaines de météorites et de fissures alpines avec une intérêt pour des nouveaux téchniques analytiques. Commisaire de nombre d’expositions et éditeur du Swiss Journal of Geosciences. Professeur en minéralogie à l’Université de Genève.

Profil

Parcours

Né en Silenen, Uri, Suisse; licence (1988, Prof. H.A. Stalder), puis doctorat à l'Université de Berne (1992, Prof. Tj. Peters), cartographie géologique de l'île de Masirah, Sultanat d'Oman, postdoc à l'Université de Montpellier (1993-94, Profs. A. Nicolas et F. Boudier), postdoc à Stanford University (1995-97, Profs. B. Hacker et G. Ernst); puis participation à la géotraverse INDEPTH III au Tibet et compilation de la carte géologique du NO Pakistan-Afghanistan; de 1998-2006, chargé de recherche et de cours ainsi que responsable du laboratoire de la microsonde électronique à l'Université de Berne; habilitation en 2003; conservateur au département de minéralogie et de pétrographie du Muséum de Genève et éditeur du Swiss Journal of Geosciences dès 2006. Sujets d'étude: les météorites, les minéralisations dans les fissures alpines et la datation des minéraux inhabituels, la composition et la structure des minéraux composant la roche, l'évolution de la croûte océanique. Intérêt marqué pour toutes les techniques non-destructives en vue de la détermination des matériaux.

Publications

Lien vers la base de données des tirés à part de la bibliothèque du Muséum

*******

Peer-reviewed articles:

1. Mészáros, M., Hofmann, B., Lanari, P., Korotev, R.L., Gnos, E., Greber, N.D., Leya, I., Greenwood, R.C., Jull, A.J.T., Al-Wagdani, K., Mahjoub, A., Al-Solami, A.A. and habibullah, S.N. (2016). Petrology and geochemistry of feldspathic impact-melt breccia Abar al' Uj 012, the first lunar meteorite from Saudi Arabia. Meteoritics & Planetary Sciences 51, 1-19.

2. Berger, A., Ebert, A., Ramseyer, K., Gnos, E. and Decrouez, D. (2016). Dolomite microstructures between 390° and 700 °C: Indications for deformation mechanisms and grain size evolution. Journal of Structural Geology 89, 142-155.

3. Zurfluh, F., Hofmann, B., Gnos, E., Eggenberger, U. and Jull, A.J.T. (2016). Weathering of ordinary chondrites from Oman: Correlation of weathering parameters with 14C terrestrial ages and a refined weathering scale. Meteoritics & Planetary Sciences. Doi : 10.1111/maps.12690.

4. Bergemann, C., Gnos, E., Berger, A., Whitehouse, M., Wehrens, P., Pettke, T. and Janots, E. (in review). Th-Pb ion probe dating of zoned cleft monazite: Implications for shear zone activity in the Grimsel area, Switzerland. Tectonics.

Projets

FONDS NATIONAL SUISSE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (FNRS)
1. Accumulation de météorites en Arabie (étudiants: Marianna Mészáros, thèse)
2. Âge et durée de cristallisation de monazites dans les fissures alpines  (thèses de doctorat en cours: Christian Bergemann et Emmanuelle Ricchi)

AUTRES
3. Silicates de calcium et aluminium associé à la moissanite
4. Carte géologique 1:100000 du massif d’Aar et de la nappe du Gothard

Engagements

Âge et durée de cristallisation de monazites dans les fissures alpines: corrélation entre évènements hydrothermaux de dissolution/précipitation et mouvements tectoniques.

Lead
Pendant la formation des Alpes, des fissures ouvertes se sont formées à quelques kilomètres de profondeur et à des températures jusqu'à 450°C en raison de mouvements tectoniques. Ces fissures ont été remplies avec un fluide. Par l'interaction avec les roches encaissantes, différents minéraux ont cristallisé. En datant des monazites zonées, des âges entre 90 et 6 millions d'années ont été obtenus avec des durées de cristallisation qui peuvent atteindre 20 millions d'années.

Contenu et objectifs du travail de recherche
Dans ce projet, nous voulons dater le moment et la durée des cristallisations des monazites alpines qui proviennent des régions dans lesquelles il n'existe pas de données. Même si quelques fissures se forment à des températures jusqu'à 450°C, la comparaison avec les courbes de refroidissement montre que les monazites dans les fissures ont cristallisé entre 200 et 350°C. En utilisant des géothermomètres, nous aimerions déterminer la température de cristallisation directement. Par l'analyse des isotopes d'oxygène nous voulons tester si certains domaines de ces monazites ont cristallisé sous l'influence de l'eau météorique qui a pénétré dans la fissure

Contexte scientifique et social du projet de recherche
Avec ce travail, il devrait être possible de corréler la formation des fissures alpines et les différents stades de croissance de la monazite avec des mouvements tectoniques et de la comparer avec l'histoire de refroidissement. L'intérêt est grand parmi les collectionneurs d'apprendre plus sur l'âge et le contexte géologique des fissures alpines.

Keywords
Alps, Switzerland, Austria, Italy, cleft, age dating, monazite, growth duration, tectonics, dissolution, precipitation, SIMS, TIMS, LA-ICP-MS, exhumation, monazite and quartz thermometry, oxygen isotopes, REE minerals.