Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Pourquoi le site des Vernets a-t-il été choisi pour la construction de la patinoire ?

Question répondue le 29.11.2018


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L'historique du site des Vernets au 20e siècle est en lien avec les différents plans de développement et d'aménagement de Genève et plus particulièrement avec le développement des accès ferroviaires de la zone de la Praille.

On trouve des détails dans le document "Journées du patrimoine 2000 : 9 et 10 septembre, Genève : le patrimoine architectural du XXème siècle" http://data.rero.ch/01-R275825660 :

On lit page 10 : "Au-delà du Pont d'Arve, les Vernets et la Queue-d'Arve constituaient naguère une ultime portion du territoire genevois enclavée dans les terres de Savoie. Dès les années 1950, caserne et activités industrielles en ont redessiné totalement l'espace. C'est dans cette foulée que le Centre sportif des Vernets, comprenant patinoire, piscine, administration et ateliers du Service des Sports, vit le jour. Le site était relativement central, on ne risquait pas de déranger les habitants et le stationnement était plus aisé qu'en ville."

Il est également développé à la page 9 :

"Depuis l'Exposition nationale suisse de 1896 qui y avait édifié son "Village suisse", plusieurs plans d'aménagement se sont succédés sur le quartier des Vernets où se trouve le Centre sportif actuel, et notamment celui du chef du Service de l'Urbanisme, André Marais, qui reprenait la disposition d'une vue générale de Genève établie en 1952 par les architectes Strub et Reverdin. C'était une grande composition axée sur une promenade qui s'inscrivait en diagonale à travers le quartier jusqu'à l'actuelle route des Jeunes. Ce plan, assez vite abandonné, réservait une importante surface d'environ 30 ha, aux activités sportives ; l'idée d'un centre sportif était née, mais par suite de la création d'une zone industrielle à la Praille, la surface destinée aux sports fut réduite aux quatre hectares qu'elle occupe aujourd'hui.

En 1956 la Ville de Genève ouvre le concours intitulé "Patinoire de Genève", sur une surface carrée de 150 mètres x 150 mètres, située à l'angle des rues Hans Wilsdorf et François Dussaud qui n'existaient pas encore. Son programme comportait une patinoire de compétition, accompagnée d'une patinoire pour amateurs, d'une piscine et d'un restaurant. […] Le concours est gagné par les architectes Albert Cingria, François Maurice et Jean Duret avec la collaboration de Pierre Tremblet, ingénieur civil. Ce groupe est alors mandaté pour la première étape : la patinoire de compétition.

En cours d'étude, le programme est modifié par le Service des Sports de la Ville de Genève, et la décision est prise de couvrir, et finalement de fermer la piste de glace de même que toutes les tribunes. Cette modification allait engendrer une refonte complète du plan d'ensemble d'autant plus qu'une couverture était aussi envisagée pour la future piscine. La parcelle est divisée en quatre carrés : l'esplanade au sud, la patinoire couverte à l'ouest, la piscine au nord et la patinoire extérieure à l'est ; conformément à l'idée de destiner les terrains situés le long de l'Arve au "sport-loisir"."

Dans la brochure publiée par Bénédict Frommel "Secteur Praille-Acacias-Vernets : étude historique et patrimoniale" http://data.rero.ch/01-R004381771 , on trouve beaucoup de renseignements pour mieux comprendre l'évolution de toute cette zone. A la page 57, vous pourrez voir la reproduction du plan de "projet d'aménagement de la région urbaine", 1953. "La zone sportive le long de l'Arve se dessine."

A la page 65, on peut lire que : "La frange parallèle à l'Arve destinée aux équipements publics de la Ville de Genève se dessine dès 1955 avec la construction de la caserne. Les travaux se poursuivent en 1957 avec la patinoire des Vernets (1957), le centre de voirie (1964) et la piscine des Vernets (1968). Le programme est achevé dans les années 1980 avec le centre sportif, intercalé entre le centre de voirie et la zone d'activité de la Gravière."

Dans le premier volume de "L’architecture à Genève, 1919-1975" http://data.rero.ch/01-R258741160 , nous pouvons lire quelques éléments utiles :

Page 50 : "Le plan directeur de l'agglomération de 1929 et le plan des zones entrent davantage dans les détails. On crée une zone industrielle ainsi qu'une zone de protection de la vieille-ville. […] En fait, le concept d'aménagement du territoire change radicalement lorsque le zonage intervient comme un nouvel instrument de planification des besoins […]. Les contenus que peut et doit accueillir le territoire en détermineront et en identifieront les fonctions."

Aux pages 117 et suivantes, différents plans de développement urbain et d'aménagement sont évoqués ainsi que les concepts architecturaux qui ont contribué au développement de Genève.

Si vous voulez aller plus loin concernant le choix de consacrer cette partie du site aux sport et loisirs, il vaudrait la peine de faire une recherche dans le Mémorial et les comptes rendus de l'Administration municipale en ligne numérisés par les Archives de la Ville de Genève http://www.ville-ge.ch/archivesenligne .

Vous pouvez également consulter :

- Le rapport n° 236 de 2003 "Patinoire des Vernets - Etude historique et constructive" par Andrea Bassi, non publié mais consultable à la Conservation du Patrimoine architectural de la Ville de Genève http://bit.ly/2woHvf4 .

- "La Genève des grandes ambitions : les années 50" http://bit.ly/2PaQ6cu par Catherine Courtiau, article paru dans "Nos monuments d'art et d'histoire", Année 43(1992), no 3, p. 433-447

- "75e anniversaire de l'Association des intérêts de Plainpalais, 1892 – 1967" http://data.rero.ch/01-1613037

- Les concours pour la création du centre sportif sont consultables dans le "Bulletin technique de la Suisse romande" https://www.e-periodica.ch/digbib/volumes?UID=bts-002 :

Il semblerait qu'un premier concours ait été organisé en 1944 "Concours d'idées pour l'aménagement d'un centre municipal d'éducation physique et de sports dans le quartier des Vernets, à Genève" http://bit.ly/2BGiorK , publié dans le tome 70, cahier 6, page 80 du "Bulletin technique de la Suisse romande"

Et "Concours restreint de projets pour la construction d'une patinoire artificielle aux Vernets, à Genève" http://bit.ly/2TWs48Q publié dans le tome 80, cahier 19 du "Bulletin technique de la Suisse romande".

Vous pouvez également trouver des documents qui pourront vous être utiles dans nos archives de questions-réponses en ligne en suivant les liens ci-après :

"La patinoire des Vernets fait-elle l'objet d'une quelconque inscription au patrimoine de Genève ? S'agit-il d'un bâtiment protégé ? http://www.ville-geneve.ch/index.php?id=16358&id_detail=232 posée en octobre 2013

"Je cherche des ouvrages et des articles relatant l'histoire de la piscine des Vernets" http://www.ville-geneve.ch/index.php?id=16358&id_detail=4472 posée en octobre 2016

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de Genève http://www.bge-geneve.ch

Pour http://www.interroge.ch