Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Quelle est l'origine du nom du chemin Challendin à Grange-Canal ?

Question répondue le 12.05.2020


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Le site "Noms géographiques du canton de Genève" fournit peu d'informations sur le "Chemin de Challendin" https://ge.ch/noms-geographiques/voie/geneve/chemin-de-chal
lendin
. Il fait d'ailleurs, qu'une supposition :

« Ce nom vient peut-être de la famille Chalande, connue à Chêne au XVIIIe et XIXe siècle. »

Nous retrouvons effectivement le nom de famille Chalande https://bit.ly/3btixh7 dans la base de données de la Société genevoise de généalogie.

Nos recherches ne nous ont pas permis de confirmer ou de déterminer de quelle famille chênoise il pouvait s'agir.

Nous ajouterons encore une information qui, si elle n'est pas totalement pertinente, pourrait rebondir sur l'origine hypothétique du nom Chalande. L'article paru le 19 décembre 2019 dans la "Tribune de Genève" intitulé "Le Père Noël des Genevois s'appelle...? Testez vos connaissances" https://bit.ly/2yN9OZy donnait cette information :

« À Genève, c'est le Père Chalande ou Chalende qui distribue les "anailles", des noisettes le soir de Noël. Une comptine le rappelle: "Chalande est venu. Son bonnet pointu. Sa barbe de paille. Cassons les anailles. Mangeons le pain blanc. Jusqu'au Nouvel-An, etc." Ce personnage protecteur et bienfaiteur des enfants visitait les maisons savoyardes, dauphinoises et genevoises. En arpitan, la langue régionale, chalande de l’ancien français chalandas signifie tout simplement Noël. Dans le dictionnaire savoyard de Constantin et Desormaux de 1902, le chalande est un "personne travestie en vieillard qui adresse une allocution aux enfants réunis autour de l’arbre de Noël." »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève