Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

On entend souvent dire que la France est le "pays du pain". Pourtant, de nombreux autres pays ont également un grand choix de pains. Sauriez-vous me dire quel pays a le plus grand nombre de variétés ?

Question répondue le 26.05.2020


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Dans un communiqué de presse de mai 2015, l'association Pain Suisse https://bit.ly/36tKp3s écrit : « qui dit pain suisse, dit plus de 200 variétés différentes. Avec cet énorme choix, la Suisse se positionne comme véritable pays du pain. Les consommateurs ont proverbialement l’embarras du choix: variétés longues, rondes, claires et foncées; pains spéciaux, les gourmets que pour les personnes soucieuses de leur santé ; pains pour tous les jours, pour le dimanche petits pains de pause, les pains à la saumure et aux graines de pavot, les ballons, les croissants et les délices sucrés. »

Pour la France, voici ce qu'indique l'"Atlas de la France gourmande" https://bit.ly/3cZqlss  : « "On est français par le pain, c'est ce qui nous définit et nous caractérise", constate l'anthropologue Abdu Gnaba. Avec environ 200 pains répertoriés (on en aurait toutefois compté jusqu'à 400) et une boulangerie pour 1800 habitants, on peut continuer à parler du pain quotidien. »

Mais le nombre de "variétés de pains" n'est pas le seul critère qui définit un "pays du pain". La place qu'occupe le pain dans la consommation quotidienne a également son importance. En France, une variété est omniprésente dans le quotidien des Français et peut avoir influencé cette idée de "pays du pain". Il s'agit de la baquette. Qui n'a pas vu ce cliché du Français avec son béret et sa baguette sous le bras ? L'émission "Karambolage" d'Arte y a d'ailleurs étudié ce cliché dans une vidéo https://youtu.be/OCIAyHEFTrQ , et France 2 spécifiquement sur la baguette dans cette courte vidéo https://youtu.be/EHNy_wT9FYM qui nous apprend que 320 baguettes sont produites chaque seconde en France par jour en moyenne. 

L'importance de ce pain s'est notamment matérialisé par la réalisation en 2018, d'une "Fiche d'inventaire du patrimoine culturel immatériel" en vue de l'inscription au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO concernant "Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain" https://bit.ly/2LTFPlR .

Un autre pays veut faire reconnaître l'importance du pain dans sa culture en l'inscrivant au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO : l'Allemagne. L'article "Le pain allemand part à la conquête de l'Unesco" https://bit.ly/2ZzdPvN , paru le 10 juillet 2013, dans le journal "Le Monde", indique ceci :

« les boulangers allemands souhaitent faire reconnaître leur art du pain comme "patrimoine immatériel" de l'humanité, par l'agence des Nations unies en charge de la culture (Unesco). A l'instar du tango argentin, du tissage de tapis en Iran ou du repas gastronomique à la française. [...]

Le président de la fédération des artisans boulangers, Peter Becker, juge que la "diversité" des pains est l'atout principal à faire valoir auprès de l'Unesco. A ce stade, la fédération est en train de préparer le dossier de candidature. Il s'agit de faire reconnaître "la fierté dans nos produits", dont les recettes sont transmises de génération en génération et reflètent les identités régionales, selon lui.

"En France, il y a d'excellentes baguettes, en Italie des ciabatta exceptionnelles, mais à travers le monde je pense que seule l'Allemagne possède une telle variété, du pain complet au pain blanc", a-t-il expliqué. Le mois dernier, la fédération des boulangers a organisé sa première "journée du pain allemand", et désigné deux "ambassadeurs du pain" pour défendre sa cause. Elle fait notamment connaître son "registre du pain", un appel à la population pour recenser la totalité des recettes connues en Allemagne, préalable à la candidature au patrimoine mondial. Quelque 3 000 sortes ont déjà été répertoriées sur le site web www.brotregister.de http://www.brotregister.de , avec des variations de céréales, de formes, de taille, de levures, de cuisson, et d'ingrédients ajoutés comme des fruits, légumes, lait, œufs, etc. »

L'Allemagne semble donc détenir le record de sortes de pains différents. Mais comme nous venons de le voir, cela n'enlève en rien l'importance du pain dans la culture française et également dans de nombreux autres pays.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève