Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Il parco

PASSEGGIATA ATTRAVERSO IL PARCO DI UNA VOLTA

Lascito di Gustave Revilliod (1817-1890) alla Città di Ginevra, l’immensa proprietà di Varembé, che in origine si estendeva fino al lago, ha subito numerosi cambiamenti. La fontana in cui durante la bella stagione «si rinfrescano» due aironi di bronzo, fu verosimilmente costruita intorno al 1850. Nel 1893 il parco accolse per qualche tempo lo chalet Montbovon (XVIII secolo), dopo che questo era stato presentato all’Esposizione nazionale, e persino un parco di daini! Nel 1894 venne costruito un pontile per consentire alle imbarcazioni di fare scalo al Musée Ariana. L’anno successivo venne aperto un ristorante galleggiante, che fu però distrutto nel 1911.

Il podere rimase integro fino agli inizi del XX secolo, quando, tra il 1902 e il 1904, vi si trasferì il giardino botanico cittadino (che si trovava fino ad allora nell’odierno Parc des Bastions) e si costruì l’edificio La Console. La trasformazione più grande avvenne tuttavia con la costruzione del Palais des Nations tra il 1929 e il 1937, che tolse al museo la splendida vista sul lago e sulle Alpi. Fu allora che l’entrata di servizio divenne il nuovo ingresso principale, con un’inversione della gerarchia delle facciate che mutò radicalmente il modo in cui l’edificio viene osservato. Il mausoleo di Gustave Revilliod, che secondo le sue volontà doveva essere eretto ai piedi di un piccolo querceto, si trova oggi sul lato del parco dell’ONU.