Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Arthropoda Hexapoda (autres que mouches, abeilles, fourmis, papillons)

Vos experts collection scientifique:

Dr Peter J. Schwendinger
John Hollier


peter.schwendinger[at]ville-ge[dot]ch
john.hollier[at]ville-ge[dot]ch



Hexapoda "Apterygota"

Plusieurs ordres d'Hexapodes primitifs sont particulièrement bien représentés dans nos collections:
- La collection de Protoures fut initialement établie par H. Gisin et développée grâce à la collaboration de J. Nosek, dont la monographie sur les espèces européennes  The European Protura: their taxonomy, ecology and distribution, with keys for determination (1973) fut publiée par le Muséum. Cette collection a également été enrichie grâce à la collaboration de B. Condé.
- Les Diploures Campodeidés ont été étudiés par B. Condé. J. Pagès a fait don de sa collection personnelle de Diploures Japygides à notre département et a également étudié le riche matériel du même groupe récolté par B. Hauser. La collection est maintenant d'une importance considérable.
- La grande collection de Collemboles fut fondée par les travaux de J. Carl, et fut ensuite considérablement enrichie par H. Gisin qui écrivit la première grande monographie sur la faune des Collemboles européens (Collembolenfauna Europas, 1960) (publiée par le Muséum mais maintenant épuisée). Avec la collaboration de Maria Manuela da Gama et l'acquisition de la collection de R. Yoshii, la collection s'est enrichie de matériel principalement cavernicole d'Europe, mais provenant également de l'est et du sud-est asiatique.

Insecta: Archaeognathes et Zygentomes

Une petite collection des ordres d'insectes les plus primitifs, Archaeognathes et Zygentomes, a été étudiée par Luis Mendes et Petr Wygodzinsky.

Orthoptera sensu lato (Orthoptera, Blattodea, Mantodea, Phasmatodea & Dermaptera)
L'importance de ces collections est principalement due aux travaux d'H. de Saussure, un pionnier dans l'étude de ce groupe, ainsi qu'aux travaux d'Alexandre Yersin (1825-1863; père du célèbre Alexandre E. J. Yersin qui isola le bacille de la peste), d'Alphonse Pictet (1838-1903) et de L. Zehntner. La collection personelle de Saussure fut cédée au Muséum en 1903.  D'autres orthoptéristes des débuts étudièrent ce matériel, plus particulièrement Carl Brunner von Wattenwyl (1823-1914) et Josef Redtenbacher (1856-1926). Au 20e siècle, J. Carl rassembla davantage de matériel lors de ses expéditions, décrivit de nombreuses espèces et invita nombre d'experts pour étudier les collections.  Plus récemment, deux collections d'Orthoptères de la  région ouest paléarcticque d'importance internationale provenant de K. Harz (acquisition) et d'A. Nadig (donation), et une petite collection régionale assemblée par Hannes Baur ont été acquises. Des catalogues de types pour les Mantides (Roy & Cuche, 2008), les Phasmides (Zompro & Brock, 2003) et les Orthoptera décrits par Saussure, Pictet, Carl, Brunner, etc. (J. Hollier et collègues, 2011-2016) ont été publiés dans la Revue suisse de Zoologie.

Insecta Psocoptera
Cette collection, d'importance internationale, a été fondée par C. Lienhard, qui continue de l'enrichir. En y ajoutant une partie de la collection d'A. Badonnel (qui a été léguée au Muséum en 1991), elle a servi de base à la monographie de C. Lienhard Psocoptères euro-méditerranéens (1998). Le catalogue mondial des Psocoptères (Psocoptera (Insecta): World Catalogue and Bibliography (2002), édité par le Muséum) a suivi.

Insecta Hemiptera

Deux sous-ordres sont bien représentés dans notre collection:

- Heteroptera: la collection générale a été crée par E. Frey-Gessner et Eugène Autran (1855-1915). Elle s'est considérablement agrandie grâce à l'acquisition de l'importante collection d'Hétéroptères paléarctiques d'H. Eckerlein (acquisition) et d'une petite collection autrichienne assemblée par Rudolf Kappeller. Les chercheurs étudiant actuellement la collection sont Jean Péricart, Ernst Heiss, Armand Matocq, Philippe Magnien, Petr Banar et Dávid Rédei.
- Homoptera: la collection générale est composée de celle d'Eugène Autran. La collection de Fulgoromorphes a été étudiée par Leopold Melichar (1856-1924). La partie la plus importante de cette collection, les Psyllides, établie par Daniel Burckhardt (ancien chargé de recherche du Département d'Entomologie II), fait actuellement l'objet d'un prêt de longue durée au Musée d'histoire naturelle de Bâle où travaille maintenant ce dernier. Les coccides sont étudiés par Ferenc Kozar.

Insecta Ephemeroptera, Plecoptera, Odonata & Trichoptera
La collection de F.-J. Pictet fournit les bases pour les collections des ordres d'insectes aquatiques: Ephémèroptères, Plécoptères et Trichoptères (qui étaient considérés comme faisant partie des Neuroptères lorsqu'il écrit). Elle a été enrichie par les collections d'Odonates collections de Alois Bilek (acquisition), d'Antoine Senglet (acquisition) et de H. Dirickx (donation), qui ont récemment été réunies et leurs identifications vérifiées par René Hoess. Les Ephémèroptères ont été étudiées par Michel Sartori; les Plécoptères par Richard W. Baumann et Peter Zwick; les Trichoptères par Hans Malicky, Lazare Botosaneanu et Fernand Schmid (1924-1998). Un catalogue des types de Trichoptères (Botosaneanu & Schmid, 1973) et une synthèse des Plécoptères de Pictet (Zwick, 1971) ont été publiés dans la Revue suisse de Zoologie.

Megaloptera, Neuroptera & Raphidioptera

Cette petite collection est fondée sur celle de A.-E. Pictet (cédée au Muséum en 1887), et inclut du matériel étudié par son père F.-J. Pictet. La collection a été étudiée par  Longinos Navás (1858-1938) et Peter Esben-Petersen (1869-1942). Plus récemment, elle a été complétée par du matériel (principalement des Mantispidae) offert par Claude Poivre, et étudié par Bo Tjeder (1901-1992), Herbert Hölzel (1925-2008), et Horst et Ulrika Aspöck. Un catalogue des types est en préparation par Hollier & Oswald.

Insecta Siphonaptera
Établie par V. Aellen (ancien directeur du Muséum) et V. Mahnert (également un ancien directeur de notre Muséum), la collection a été enrichie par l'acquisition de la très grande collection de F. Peus.

Plusieurs petits lots d'insectes d'autres ordres font partie de la collection. Ils proviennent surtout de Suisse et sont pour la plupart non identifiés.

Nombres pour la collection Hexapoda (autres que Coleoptera, Hymenoptera, Diptera et Lepidoptera)
256 tiroirs avec des spécimens préservés en éthanol
2'775  boîtes de spécimens préservés à sec
Plus de 14'000 préparations microscopiques
Environ 20'000 espèces sont représentées
Plus de 3'500 espèces représentés par des types primaires et secondaires

Informations complémentaires

Nos plus grandes et plus importantes collections d’hexapodes sont celles des collemboles et des orthoptères, avec respectivement plus de 2'000 et 4'500 espèces représentées, parmi lesquelles de nombreux types. Par ailleurs, les collections de mantes et de phasmes, bien que moins volumineuses, sont cependant d’importance internationale du fait de la présence de nombreux types. La collection d’hétéroptères, quand à elle moins riche en types, contient une partie considérable des espèces paléarctiques connues.