Découvrez les musées municipaux
Toute l'offre culturelle


  • L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.
  • Site internet du Conservatoire et Jardin botaniques


  • Le FMAC a pour missions de développer la présence de l’art dans l’espace public et de soutenir les artistes actifs et actives à Genève. Le FMAC gère la Médiathèque, un espace de consultation et de diffusion d’une collection dédiée à l'art vidéo. Le FMAC Mobile, par ses actions de médiation, favorise l’intérêt et la compréhension des publics pour le domaine de l’art contemporain.
  • Page web du Fonds municipal d’art contemporain


  • Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.
  • Site internet du Musée Ariana


  • Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque et ses ateliers de restauration.
  • Site internet des Musées d'art et d'histoire


  • Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.
  • Site internet du Musée d'ethnographie


  • Le Muséum d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.
  • Site internet du Muséum d'histoire naturelle
    Site internet du Musée d'histoire des sciences

Archives

PRÉDATIONS

du 14 avril 2019 au 19 janvier 2020



La nouvelle exposition temporaire annuelle du Muséum de Genève, vous immerge dans le monde fascinant des animaux prédateurs et de leurs stratégies du "tuer pour manger".

Une exposition événement à dévorer à pleines dents! Et qui fait réfléchir et défie nos idées reçues …

PRÉDATIONS
La grande exposition temporaire
Du 14 avril 2019 au 19 janvier 2020

Tuer et manger pour vivre, pour survivre! Telle est l’essence de l’acte de prédation. Ce comportement n’est pas récent. Les prédateurs sont présents depuis les balbutiements de la vie sur Terre et dans tous les écosystèmes. Loin du grand méchant loup et des dents de la mer, l’exposition fait découvrir un phénomène naturel essentiel au développement et au maintien de la vie, du monde des bactéries à celui des grands vertébrés.

La prédation est l’un des moteurs de l’évolution des espèces: mieux attraper, mieux capturer d’un côté et mieux se protéger, mieux fuir de l’autre. Et, dans ce grand jeu du «attrape-moi si tu peux», les prédateurs sont loin d’imposer la soi-disant loi du plus fort. Leur vie est bien souvent difficile et dangereuse.

Toutes les formes de prédations naturelles sont au cœur des chaînes alimentaires. Leur étude implique de comprendre les relations complexes entre les organismes vivants et leurs populations. Mais cet équilibre au sein des écosystèmes est fragile et menacé plus que jamais par la disparition des espèces et de leurs habitats.

Et l’être humain dans tout ça? Serait-ce le pire des prédateurs, un Homo predator? La question est d’autant plus pertinente que notre régime carné est source de plusieurs problèmes, notamment environnementaux, mais également moraux, et pour certains dogmatiques. L’humain est clairement omnivore, comme nombre de ses ancêtres et de ses cousins primates, et la viande résultant de la chasse et de la pêche a souvent fait partie de son régime alimentaire. Reste que la consommation de viande dans nos sociétés modernes dépasse souvent largement nos besoins vitaux. Quel(s) choix sommes-nous prêt-e-s à faire dès maintenant? Serons-nous la première espèce animale de l’histoire a devoir adapter notre régime alimentaire non par besoin mais par choix?

Consulter les tarifs et commander vos billets

Inscription aux visites

Documents à télécharger:
Dossier et communiqué de presse
Programme Prédations

Programme light
Dossier pédagogique


AFRIQUE: 300'000 ans de diversité humaine

du 21 septembre 2019 au 19 janvier 2020


Exposition réalisée par l'Unité d'anthropologie de l'Université de Genève

4e étage du Muséum


D'après de récentes découvertes de fossiles, notre espèce Homo Sapiens serait apparue en Afrique il y a environ 300'000 ans. Depuis cette origine reculée, ce continent s'est peuplé d'innombrables populations qui se sont diversifiées tant sur le plan biologique (des gènes aux couleurs de peau) que culturel (des techniques aux langues parlées), tout en se déplaçant d'une région à l'autre au gré des changements climatiques et environnementaux. L'incroyable diversité humaine que nous observons aujourd'hui en Afrique est ainsi le résultat d'une longue série de migrations, d'adaptations et d'innovations que cette exposition se propose de vous raconter.

Pourquoi des scientifiques – spécialistes en anthropologie biologique et culturelle - proposent-ils-elles une exposition sur la diversité humaine de l’Afrique?

D’abord, parce que ce continent est celui où notre espèce Homo sapiens est apparue et a vécu la plus grande partie de son existence. Toutes les habitantes et tous les habitants actuel-le-s de la planète descendent de ces premiers humains africains. Les étendues démesurées et les environnements parfois extrêmes de l’Afrique ont été le théâtre d’une évolution humaine complexe, dont nous avons toutes et tous hérité, et qui a poursuivi son développement propre jusqu’à aujourd’hui.

Cette longue histoire, qui a débuté il y a au moins 300'000 ans, peut être reconstituée par des résultats scientifiques de chercheur-euse-s qui s’y intéressent de près, notamment à l’Unité d’anthropologie de l’Université de Genève.

Fruit de ces recherches, cette exposition vous permettra de découvrir ce que la génétique, l’archéologie et la linguistique peuvent dire aujourd’hui à propos des migrations, des interactions, des innovations et des adaptations des populations du passé lointain et plus récent. Ce voyage dans le temps permet aussi de comprendre les événements et les processus qui sont à l’origine de l’importante diversité biologique, linguistique et culturelle qui caractérise aujourd’hui l’Afrique.
Catalogue d'exposition (PDF)

PROGRAMME D'ACTIVITÉS (pdf)

1. Des conférences et un débat

Dimanche 22 septembre 2019, 16h
Le Musée des Civilisations noires: une construction continue de l'humanité
Mercredi 20 novembre 2019, 18h30
3'000 siècles d'évolution humaine en Afrique: qu'en dit la génétique?
Mardi 15 octobre 2019, 18h30
L'Afrique et la construction de la représentation scientifique de la diversité humaine
Mercredi 4 décembre 2019, 18h30
300'000 ans d'histoire dans la Falémé, aux confins du Sénégal et du Mali
Mardi 5 novembre 2019, 19h
Le développement culturel des premiers Homo sapiens en Afrique
Mercredi 15 janvier 2020, 18h30
Table ronde de clôture de l'exposition "Comment penser le vivre ensemble de sociétés diversifiées?"

2. Des visites guidées


Des visites guidées de l'exposition auront lieu les mercredis:
2 octobre, 30 octobre, 20 novembre et 11 décembre 2019
Rendez-vous dans le hall d'accueil, 14h30, entrée libre

3. Des ateliers


Dimanches 20 octobre et 3 novembre 2019, 14h30
Faites comme eux!

Mercredis 13 et 27 novembre 2019, 14h30
Mesurez-vous!

Mercredi 4 décembre 2019, 14h30
Ce que savoir parler veut dire

4. En marge de l'exposition


HUMANÆ
Installation photographique d'Angélica Dass
Hall d'accueil du Muséum


CRÉER AUTOUR DE LA FONTAINE

du 18 mai 2019 au 19 janvier 2020


Née à l’initiative d’enseignants de l’École de culture générale Ella Maillart et de Pierre Baumgart, graveur genevois, cette exposition «Trait d’union» entre le Département de l’Instruction Publique et le Muséum expose et met en valeur des travaux d’élèves. L’approche, partie des fables de La Fontaine, est pluridisciplinaire et regroupe diverses productions: des textes, des formules mathématiques, des dessins et des affiches. Pierre Baumgart, héritier de Robert Hainard, a accompagné les élèves dans l’observation et la représentation des animaux au Muséum et dans la nature. L’occasion pour lui de présenter sa philosophie et certains de ses travaux.
Un concours de fables prolonge l’exposition.


Galerie du 2e étage - Entrée libre


CONCOURS DE FABLES


Le Muséum d’histoire naturelle organise un concours d’écriture de fables en français:
dernières semaines pour participer (délai 29.11)!!!!

Ce concours gratuit est ouvert au public dès 10 ans.
Il s’adresse aux personnes de manière individuelle.
Un seul document par personne est autorisé, basé sur une seule image. Règlement à télécharger ici


POUR Y PARTICIPER:
- se rendre dans l’exposition au 2e étage,
- choisir une des 6 illustrations exposées (dessin ou photo),
- s’en inspirer,
- donner le numéro de référence, un titre et inventer une fable!


Ateliers en marge de "Créer autour de la Fontaine"


- DESSINS D'OBSERVATION EN MILIEU NATURE, AVEC PIERRE BAUMGART

Apprenez à observer et dessiner. Rencontre avec les milans noirs du Pont de la Jonction - Découverte du rapace et de son mode de vie - Apprentissage du croquis de terrain avec une visite au petit parc animalier voisin. Muni-e d’une simple feuille de papier et d’un crayon, nous prendrons le temps d’observer, de nous émerveiller et d’apprendre à retranscrire nos observations par le dessin.

Vendredi 24 mai, samedi 25 mai et dimanche 26 mai 2019
9h-11h30
Dès 6 ans
Lieux: Jonction et Bâtie
Plus d'infos sur: www.fetedelanature.ch

- DESSINS DE FLEURS, AVEC PIERRE BAUMGART
Si les fleurs sont périssables, vous pouvez les rendre éternelles! Muni-e-s d'une simple feuille de papier, découvrez la structure d'une fleur ou d'une plante, apprenez à mieux regarder pour mieux comprendre et vivez l'émerveillement conjointement à l'émotion scientifique.

Dimanche 9 juin
9h-11h30
Dès 6 ans
Aux Conservatoire et Jardin botaniques
Entrée libre


- DESSINS D'OISEAUX AQUATIQUES
Apprenez à reconnaître et à dessiner quelques espèces d'oiseaux aquatiques et retrouvez-les ensuite au bord du lac. Apprentissage du dessin, du croquis animalier et de l'écologie des différentes espèces d'oiseaux observés:

Dimanche 29 septembre et 27 octobre
14h-16h30
Dès 6 ans
Départ du Muséum
Entrée libre


- L'ÉNIGME DU SPHINX
Les sphinx sont de robustes papillons de nuit aux ailes allongées et au vol rapide. On les voit parfois butiner les fleurs en vol stationnaire, à la manière des colibris. Le sphinx du liseron que l'on observe parfois au crépuscule est un migrateur au long cours qui n'hésite pas à traverser la Méditerranée. Seules quelques espèces de chauves-souris arrivent à capturer ces proies volumineuses.

Vendredi 23 août
À partir de 19h30
Dès 6 ans
Entrée libre
Dans le cadre de la Nuit des chauves-souris


- ATELIERS D'ÉCRITURE, AVEC BLAISE HOFMANN
Écrire ensemble, lire à haute voix, discuter, partager, se promener, écrire... Afin d'aiguiser votre style et votre regard sur la réalité qui vous entoure, cet atelier propose de courtes et ludiques pistes d'écriture. Aucun prérequis n'est demandé...sinon l'envie d'écrire!

1er juin et 2 juin 2019
14h-16h
Dès 14 ans
Entrée libre


L'Ogre de Davos - Installation artistique de Thierry Boutonnier

8 novembre 2019 au 19 janvier 2020


Inspirée par le conte Jack et le Haricot magique, l'artiste Thierry Boutonnier a travaillé avec trois établissements spécialisés dans le domaine socio- ou médico éducatif: la Ferme de Chosal (Haute-Savoie), la Fondation Trajets (Genève) et l'association Résonance contemporaine (Bourg-en-Bresse).

L'installation présentée au Muséum est la synthèse de l'ensemble des travaux qui ont mobilisé les résident-e-s de chaque lieu.

Cette œuvre triptyque entre art et nature comprend dans sa forme:
- une performance sonore avec les "Percussions du Treffort", ensemble professionnel fondé par Alain Goudard;
- une "culture-sculpture" de haricots s'enroulant très haut dans un arbre pour atteindre les nuages à la Ferme de Chosal;
- des portraits "d'artistes-jardinier-ère-s", photographies et gravures sur pierre à la Fondation Trajets.

Elle est le résultat d'une rencontre entre l'art, la nature et le handicap, qui offre une scène d'exposition et une programmation originales, capables d'émouvoir et d'intéresser tous les publics. Une aventure artistique franco-genevoise réalisée dans le cadre de la manifestation transfrontalière «Naturellement! Art, nature et singularité», édition 2019.

Hall du 1er étage - Entrée libre


Portraits des animaux anthropomorphes - Installation artistique de Martin Sollberger




8 octobre 2019 au 19 janvier 2020


Portraits des animaux anthropomorphes est le titre d’un travail consacré aux nouveaux médias que sont les images générées par ordinateur. Le genre du portrait peint se mêle ici avec des figures imaginaires des mondes virtuels. Quand on observe ces portraits d’animaux personnifiés, c’est plutôt l’animal lui-même qui nous observe, comme s’il était notre propre reflet apparaissant dans un miroir… Ces créatures nous interrogent sur la relation que nous entretenons avec l’Autre.

Après des études à l‘École d‘art à Zurich, et un stage chez Cornelia Hesse-Honegger, dessinatrice scientifique, Martin Sollberger poursuive sa formation à la Haute école d’art et de design de Genève en peinture et dessin classique avec le professeur Jean-Michel Bouchardy. Il obtiendra le prix de la Fondation Théodore Strawinsky et le prix du Fonds municipal d‘art contemporain de Genève. À partir de 2012, il a découvert le médium que représente la peinture numérique et en est devenu un vrai virtuose.

CAFÉ du Muséum - Entrée gratuite
Ateliers Portraits d'animaux en marge de Portraits des animaux anthropomorphes
Samedis 12 octobre, 9 novembre, 14 décembre 2019
et 18 janvier 2020
11h à 16h


SEYMAZ - Exposition de photographies de Jonathan Guillot

18 mai au 29 septembre 2019


La Seymaz passe au bout de mon jardin et chaque jour je suis captivé par sa beauté singulière. Pas besoin d’aller au bout du monde pour voir des merveilles. Tout est déjà là. Si l’on passe en courant les yeux par terre, on ne verra pas grand-chose. S’asseoir pour une heure ou deux, et c’est un monde qui se révèle à vous. Il suffit d’ouvrir les yeux et de se donner le temps pour commencer à voir.
Jonathan Guillot, photographe

Jonathan Guillot est un photographe français né à Annecy. Il a exploré la nature genevoise pendant plus de 12 ans. Attiré par la photographie depuis son adolescence, il partage aujourd’hui sa vision de la nature et de la vie sauvage lors des cours de photographie et des voyages photographiques nature éthiques qu’il organise dans le monde entier.
CAFÉ du Muséum - Entrée libre

Le temps d’une sortie

Excursions en marge de Seymaz
Explorez le Marais de Sionnet et découvrez les oiseaux de ce coin magique.
Un moment de partage autour de ce paysage exceptionnel.

Samedi 8 et dimanche 30 juin
6h-9h, avec Jonathan Guillot
et Laurent Vallotton, ornithologue au Muséum
Samedi 13 juillet
6h-9h, avec Jonathan Guillot



Beyond the life
installation artistique de Carlos Gonzalez
du 14 avril au 25 août 2019


"Nothing yet seen  before the Farewell to the dark, Long did one lie in the dust, was it the dawn that someone's been waiting for".

Avez-vous déjà rêvé de voler? Très souvent, nous avons le sentiment d'avoir déjà vécu le moment présent, comme si la mémoire de la matière se réveillait. Je me demande toujours dans quel corps a vécu la matière qui compose le mien. Quel chemin et quelles expériences a-t-elle traversé. Toutes les choses qui m'entourent et moi-même deviennent matière qui a été et sera autre chose que ce que je vois et ce que je suis en ce moment. Ce qui semble inanimé, devient des graines d'une nouvelle existence. Je réalise aussi toutes les opportunités que ma forme actuelle me donne et je ressens l'énergie universelle qui nous compose.

Carlos Gonzalez, artiste plasticien

4e étage
Entrée libre

ATELIERS DU MERCREDI
Carlos Gonzalez et Jean-Christophe Castel, archéozoologue au Muséum, vous donnent rendez-vous dans l'exposition pour faire l'expérience de l'empreinte pour faire œuvre collectivement. Un rendez-vous 100% life and live!

Les mercredis 22 mai et 19 juin 2019
de 15h à 16h30
Entrée libre, sans réservation
Tout public


Fourmis. La grande exposition


du 20 mai 2017
au 6 janvier 2019

Des milliers de fourmis envahissent le Muséum!


Les fourmis sont à l'honneur au Muséum. Après avoir marqué le 2e acte du 50e anniversaire et avoir connu un immense succès en 2017, l'exposition Fourmis est prolongée jusqu'en 2019. Une occasion de venir admirer ou ré-admirer ces fascinants insectes sociaux en activité.

Fourmis savantes cultivatrices de champignons pour faire un clin d'œil à la fourmilière Atta présentée au Muséum dans les années 1977 à 1984, un spectacle encore bien présent dans la mémoire des Genevois-es.

Fourmis encore pour parler d'évolution, d'écologie et d'anatomie: adaptation remarquable à de nombreux milieux, diversité exceptionnelle, comportements sociaux spectaculaires…

Fourmis enfin pour dévoiler au public un des trésors des collections du Muséum, la plus importante collection de fourmis au monde constituée par Auguste Forel à la fin du 19e siècle.

Fourmis, un voyage passionnant entre science, société et art. Une galerie d'artistes et un espace de médiation contribuent à renforcer l'originalité de l'exposition.

Une production en partenariat avec le Palais de la découverte de Paris – un lieu Universcience à l'origine de l'exposition «Mille milliards de Fourmis», le Muséum de Nantes, L'Espace des sciences de Rennes, le Pavillon des sciences de Montbéliard, le Parc zoologique de Thoiry.

Avec le généreux soutien financier de la

Daniel Cherix, du Département d'écologie et évolution, UNIL nous parle Fourmis dans l'émission Versus/Penser diffusée sur Espace2

Exposition payante
Billetterie
Commandez vos billets!

Entrée libre chaque premier dimanche du mois

Parcours d'exposition

L'exposition dispose également d'un dossier pédagogique à disposition des enseignants 5P à 8P Harmos


Dinosaures. La grande exposition


du 24 septembre 2016
au 12 mars 2017


Véritables icônes de l’histoire naturelle, les dinosaures reviennent au Muséum de Genève pour une exposition temporaire unique de près de 1000 m2!

Plusieurs fossiles de stature internationale dont une première mondiale s’installeront dans ses murs. L’exposition s’appuie sur une collection remarquable de fossiles de dinosaures mise au jour dans l’État du Wyoming aux États-Unis par l’équipe de paléontologues suisses du Sauriermuseum d’Aathal près de Zurich, partenaire du projet.

C'est l’occasion pour toutes et tous de découvrir la magie et l’émotion liées aux fouilles paléontologiques, de changer quelques idées reçues tenaces sur ces animaux disparus à la lumière des travaux scientifiques les plus récents, mais aussi d’admirer le spectacle toujours saisissant des squelettes géants de certains de ces animaux les plus emblématiques.

Des dinosaures sans chair mais en os, plus vrais que nature! Alors que l’évolution des nouvelles technologies offrent sans cesse de nouvelles perspectives pour leur étude et leur représentation, l’exposition rappelle que les fossiles restent les seuls témoins authentiques de notre histoire et de nos origines et qu’ils doivent être considérés à ce titre comme des biens de valeur universelle pour l'humanité.

Un voyage dans le passé entre sciences et émotions pour emporter des souvenirs impérissables et une image plus réelle mais non moins fascinante du monde des dinosaures.

L’exposition offre au jeune public deux parcours de visite:
un carnet de terrain 4-7 ans et
un second 8-12 ans
et aux adultes un dossier pédagogique à télécharger ici

Il s’agit à la manière d’un guide d’aller à la rencontre de certains éléments de l’exposition.

En prime, la possibilité de croquer un dinosaure et d’exposer son dessin au sein de la galerie dinosaures jeune public: une exposition dans l’exposition!

 


Espace d'interactivité

jusqu'au 12 mars 2017

Comment préparer une mission scientifique? Quelles sont les étapes d'une fouille paléontologique? Comment faire parler une dent fossile de dinosaure?


Sur le terrain, au laboratoire, au bureau et dans les réserves des collections, le nouvel espace d’activités Faites comme chez nous invite les jeunes dans les coulisses du Muséum d’histoire naturelle. Pour sa première édition, cet espace met en avant la paléontologie, avec Les Géants des Kem Kem, autrement dit l’univers d’espèces disparues datées de 100 millions d’années, d’une région du sud-est marocain, avec des dinosaures, des poissons grands comme des éléphants…

L’invitation est simple: faites comme nous, partez en mission, étudiez des fossiles, classez-les, rangez-les. Les géants comptent sur vous!

jusqu'au 12 mars 2017
10h > 17h
du mardi au dimanche

Public cible
Adolescents et adultes
Âge suggéré: 12-15 ans;
accessible aussi aux 8-12 ans

Visites de groupes payantes

ACCÈS PLATEFORME D'INSCRIPTION

Possibilité de visites de groupes payantes
-Pour les moins de 16 ans,
classe de moins de 12 élèves:
CHF 75 l'atelier de 45 min.
- Classe jusqu'à 24 élèves:
CHF 130 (2 ateliers de 45 min. soit 1h30)
Dès 16 ans:
- Dès 16 ans, classe de moins de 12 élèves:
CHF 110 l'atelier de 45 min.
- Classe jusqu'à 24 élèves:
CHF 160 (2 ateliers de 45 min. soit 1h30)

flyer (pdf)

Week-end inaugural


du 24 au 25 septembre 2016 10h-17h

A l’occasion de l'ouverture de l’exposition Dinosaures, le Muséum marque
l’événement.

ACCES AU PROGRAMME

Les ateliers du mercredi

de septembre 2016 à mars 2017
les mercredis 14h -16h30, en continu

ACCÈS AU PROGRAMME

Nocturnes et Nuits au musée

Le Muséum ouvre ses portes pour des Nocturnes et des Nuits exceptionnelles!
ACCÈS PLATEFORME INSCRIPTION


ACCÈS AU PROGRAMME

T-Rex Superstar!

22 novembre 2016
18 h 30


Uni Dufour
24 rue du Général-Dufour

Conférence de Jean Le Loeuff

Tout public
Gratuit