Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Historique

Le réseau des Bibliothèques municipales (BM) vous offre des espaces adultes et jeunesse permettant de consulter et d'emprunter des documents sur tous les sujets et supports. Les collections, sans cesse actualisées, reflètent l'évolution du savoir et de la culture a travers de près de 700'000 documents. Les BM vous permettent également d’accéder au wifi gratuit ainsi qu’à des postes internet. Des actions de médiation culturelles et documentaires pour tous les publics sont organisées chaque semaine gratuitement dans toutes les bibliothèques. Le réseau des BM est composé de 7 bibliothèques, d’un service de bibli-o-bus ainsi que d’un véhicule entièrement équipé (La Mobithèque) qui permet de promouvoir, hors murs, les prestations et les collections des BM.

Rappel historique du réseau des BM

Les Bibliothèques municipales sont nées en 1941 de la fusion de la Bibliothèque circulante et de la Bibliothèque moderne.

La Bibliothèque circulante fut créée en 1843, le terme circulante signifiant que les livres pouvaient être empruntés à domicile. La Bibliothèque moderne a, quant à elle, vu le jour en 1931. Elle était conçue sur le modèle des bibliothèques anglaises : elle était en libre accès. Le lecteur avait directement accès aux livres (contrairement à la bibliothèque circulante) et n'avait donc plus besoin de passer par l'intermédiaire d'un bibliothécaire.

Mme Hélene Rivier, directrice de la Bibliothèque moderne, est la premiere directrice des BM. Ainsi, en 1941, les BM sont composées d'une bibliothèque centrale (bibliothèque de la Madeleine) et de quatre autres sites (bibliothèques de la Servette, de la rue des Alpes, de Plainpalais et des Crets). Les bibliothèques de la Servette et de Plainpalais sont équipées dès leur ouverture d'espaces jeunesse : les bibliothèques de la rue des Alpes et des Crets le sont entre 1943 et 1944.

En 1949, la bibliothèque de l'Hôpital cantonal est incorporée dans le Service des BM. La bibliothèque de prison de Saint-Antoine est créée en 1951. En 1959, la bibliothèque de la clinique de psychiatrie de Bel-Air est mise en place ainsi que la bibliothèque de quartier de Saint-Jean (section jeunes uniquement). Le premier bibli-o-bus est mis en fonction en 1962

Le service à domicile est créé en 1976 afin que les personnes âgées et/ou handicapées qui ne peuvent plus se rendre à la bibliothèque puissent bénéficier d'un prêt de livres à leur domicile. La bibliothèque des Minoteries ouvre ses portes en 1977 alors que la bibliothèque de prison de Saint-Antoine est transférée à Champ-Dollon.

La première Discothèque municipale, la Discothèque des Minoteries, ouvre ses portes en 1979. La seconde Discothèque, la Discothèque de Vieusseux, est ensuite inaugurée en 1985.

En 1981, la bibliothèque de la rue des Alpes est transférée à la rue du Môle et renommée bibliothèque des Pâquis.

C'est en 1986 que débute la réflexion sur l'informatisation des méthodes de travail (notamment le catalogage, l'indexation et le prêt). La bibliothèque de la Madeleine est ainsi partiellement informatisée en 1987, jusqu'à l'informatisation complète du réseau dans le courant des années 90.

La bibliothèque des Eaux-Vives est inaugurée en 1990. En 1991, la centrale de la Madeleine déménage dans les nouveaux locaux de la rue de la Tour de Boël et devient la bibliothèque de la Cité. L'année 1992 marque la première participation des BM à la manifestation la Fureur de Lire

En 1997, les bibliothèques des HUG (Hôpital cantonal et clinique psychiatrique de Belle-Idée, anciennement Bel-Air) ferment. Un incendie ravage la même année la bibliothèque des Pâquis qui doit être totalement rénovée.

La bibliothèque de Saint-Jean, construite à l'avenue des Tilleuls, ouvre ses portes en 2001 et regroupe un espace adultes et un espace jeunesse.

En septembre 2014, la Bibliothèque de la Cité ferme pendant 9 mois pour être entièrement rénovée. Le 9 mai 2015, les nouveaux locaux sont inaugurés à l’occasion d’une fête qui a réuni plus de 8000 personnes. La Bibliothèque de la Cité accueille le nouveau pôle musical des Bibliothèques municipales qui remplace les discothèques de Vieusseux et des Minoteries fermées entre 2014 et 2015.

Depuis 2015, le réseau des BM dispose d’un véhicule entièrement équipé (La Mobithèque) qui lui permet de promouvoir, hors murs, ses prestations et ses collections en allant à la rencontre du public là où il sort, joue et se rencontre.

En 2018, la Cité se dote d’un espace entièrement dédié au numérique et aux nouvelles technologies, L’Espace LE 4ème.

En 2019, la bibliothèque des Minotteries est entièrement rénovée et réaménagée. Suivent la bibliothèque des Pâquis pour un réaménagement plus léger ainsi qu’un changement d’ascenseur.
En 2020, la bibliothèque de la Servette récupère des locaux adjacents laissés vacants et peut ainsi s’agrandir (avec une nouvelle entrée donnant sur la rue de la Servette) tout en procédant aussi à des réaménagements.
En 2022, la bibliothèque des Eaux-Vives est entièrement rénovée et réaménagée avec notamment la création d’un escalier reliant les deux étages depuis l’intérieur alors qu’il était auparavant extérieur.
En 2023, c’est au tour de la bibliothèque de Saint-Jean d’être totalement rénovée et réaménagée avec l’installation d’un ascenseur reliant les deux étages pour les personnes à mobilité réduite.
Le service de Biblio-bus dessert 28 communes dans 35 points de stationnement.