Découvrez les bibliothèques de la Ville de Genève
Toute l'offre culturelle


  • La Bibliothèque de Genève déploie sur 4 sites un patrimoine écrit, imprimé, musical et iconographique unique qu’elle sélectionne, protège, valorise et transmet au grand public comme au public scientifique.
  • Site internet de la Bibliothèque de Genève


  • Les Bibliothèques municipales sont des lieux de rencontre, de découverte et de partage qui vous proposent de nombreux documents à emprunter ainsi que des activités gratuites pour petit-e-s et grand-e-s.
  • Site Internet des Bibliothèques municipales


  • Les musées d’art et d’histoire, le Musée d’ethnographie et le Museum d’histoire naturelle, les Conservatoires et Jardin botaniques et le Fond municipal d’art contemporain proposent un accès à leur bibliothèque scientifique .
  • Site internet


  • Vous avez une question et vous souhaitez une réponse personnalisée? Le réseau des bibliothèques genevoises vous offre, en moins de trois jours, un résultat fiable et des sources identifiées.
  • Service Interroge

Archives Interroge - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Pourquoi la "Porte Baudet" se nomme-t-elle ainsi ? A quoi correspond le nom "Baudet" ?

Question répondue le 08.07.2014


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

La réponse la plus documentée se trouve dans le livre "Genève, ville forte" http://data.rero.ch/01-R005686626 paru dans la collection "Les monuments d'art et d'histoire du canton de Genève"

Nous pouvons vous citer la page 157 :

"La porte prit probablement, dès 1451, le nom de son gardien : le vigile Robert Baudet (porta nova vocata Baudet). Elle fut ensuite habituellement dénommée "porte neuve" ou "porte Baudet".

Les auteurs font aussi référence à l'article de Louis Blondel, "Topographie et défense de Genève à l'époque de l'Escalade, front de Plainpalais" http://data.rero.ch/01-R268995660 paru dans l'ouvrage "L'Escalade de Genève - 1602 : histoire et tradition".

Dans cet ouvrage, aux pages 281 et 282 Louis Blondel évoque la porte Baudet ou de la Treille :

"Touchant l'Arsenal s'ouvrait la porte Baudet. Elle était surmontée d'un corps de garde et se reliait au mur passant devant le Maison de Ville à la Tour Baudet… Elle fut démolie au moment de la construction de la caserne, édifiée de 1783 à 1788 sur l'emplacement de Saint-Aspre, et remplacée par le péristyle actuel, datant de 1783."

Au paragraphe suivant en parlant cette fois-ci de la tour Baudet :

"L'origine de son nom n'est pas certaine ; cependant, au moment de sa construction, on voit souvent apparaître dans les actes le nom d'un des guets principaux, Robert Baudet."

Une note précise à la page 282 : "Robertus vigil prête serment le 7 février 1458 (Registre du conseil, tome 1, page 264) il est cité jusqu'en 1460.

Une référence au nom Baudet est mentionnée par Camille Martin dans son ouvrage"La maison de ville de Genève" http://data.rero.ch/01-0491569. Le chapitre 3 est consacré à la tour Baudet et à la page 27 il est mentionné en note :

"Au XVe siècle, le nom est écrit Boudet, Baudet et Bodet. Une famille de ce nom existait à Genève à cette époque ; peut-être possédait-elle un terrain ou une maison voisine de la tour."

La "Feuille d'avis officiel" (FAO) du 10 août 2001 http://www.geneve.ch/FAO/2001/20010810.asp fait référence aux "Crêts Baudet" et à la tour.

Le site du Grand conseil genevois http://www.ge.ch/grandconseil/service/marronnier.asp fait aussi référence aux "Crêts Baudet" ou "Crêts de la porte de Baudet" dans cet historique de la promenade de la Treille et de ses marronniers.

Une description plus précise de la constitution de la promenade de la Treille se trouve dans l'ouvrage "La promenade des Bastions et le monument de la Réformation" http://data.rero.ch/01-1658403 de Guillaume Fatio. A la page 4 nous pouvons lire :

"La première mention qu'on trouve de cet emplacement est du 20 juin 1515 : une pièce de terre, appartenant à Rodolphe de Novelles et située aux crêts de la porte Baudet, fut achetée à cette date par la communauté genevoise pour vingt florins, plus 10 florins pour racheter ce qu'on appelait le domaine direct du syndic Hugonin de Bourdigny [...]"

Voici une sélection d'ouvrages que vous pouvez consulter en lien avec la Tour et de la Porte Baudet :

- "La promenade de la Treille à Genève" http://data.rero.ch/01-1694879 par Louis Dufour-Vernes
- "Genève à travers les siècles" http://data.rero.ch/01-1945209 de Guillaume Fatio
- "Genève: historique et archéologique" http://data.rero.ch/01-0074166 de Jean-Barthélémy-Gaïfre Galiffe
- "Chroniques de Genève" http://data.rero.ch/01-R003107064 de François Bonivard

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque de Genève http://www.ville-ge.ch/bge pour Interroge http://www.interroge.ch